Présenté sur le site de financement collaborarif Indiegogo, l’Enfojer n’est rien d’autre qu’un studio de développement argentique pour photos numériques. L’idée, assez simple et lumineuse, consiste à projeter une image de l’écran de son smartphone sur une feuille de papier réactif à l’aide d’une agrandisseuse, le téléphone faisant office à la fois de négatif et de lampe. Il faut pour cela disposer de l’appli adéquate, et de l’ensemble de matériel que propose de réunir l’équipe à l’origine de ce projet un peu farfelu, il faut bien le dire. Le résultat : de belles photos noir et blanc, comme on peut le voir sur la vidéo de présentation ci-dessous.

 

Intéressant, car il tente de renouer avec une pratique qui, peu à peu, disparaît en devenant un morceau d’histoire ancienne, l’Enfojer est aussi un projet des plus difficiles à concrétiser. Le budget nécessaire à sa concrétisation semble inacessible, puisqu’à une semaine de la date butoir, seule la moitié de 70.000$ requis n’a été réunie, en dépit du soutien de sites aussi importants que Mashable ou Petapixels. L’impossible project avait su plaire, en surfant sur le retour du Pola, entre nostalgie et simplicité, deux choses dont l’agrandisseuse et les bacs de produits chimiques ne peuvent profiter, hélas…