Si l’on vous a déjà parlé ici des services d’impression de Smartphoto, et que Blurb s’est imposé comme une référence en termes de qualité, voici qu’un acteur français vient proposer une alternative intéressante, Pixalib, qui fait rimer impression et bonnes résolutions.

Créé en juin 2013, Pixalib se veut un acteur sérieux sur le marché, offrant des services aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, le tout s’accompagnant même d’une proposition d’édition permettant de vendre ses livres en ligne sans devoir passer par un éditeur. Dans ce cas-là, Pixalib prélèvera le prix d’impression, la différence entre le prix de vente (fixé par l’auteur) et le prix d’impression revenant à l’auteur lui-même. Il est à noter que les livres créés sur Pixalib restent l’entière propriété et responsabilité de leur auteur. Autre excellent point : les livres sont vierges de tout logo et code-barre, imposés par la concurrence (que certains ne suppriment qu’au prix d’une option supplémentaire).

Le premier engagement de Pixalib est de proposer des livres de qualité, déclinés selon huit formats : 3 paysages (19×13 cm, 28×20 cm, 33×28 cm), 3 carrés (19×19 cm, 23×23 cm ou 30×30 cm) et 2 portraits (A5 ou A4). Les prix s’échelonnent, selon la taille choisie, de 14,95€ (petit format) à 24,95€ (très grand format) pour 24 pages en finition luxe. Comprenez par là avec une couverture rigide (il est possible de choisir une couverture souple ou une reliure à spirale) avec dos carré comme les beaux livres. Deux options sont proposées dans ce dernier cas : un dos carré collé « classique », et un dos carré cousu où les cahiers sont reliés à l’aide d’une couture, plus solide et offrant une plus grande longévité.

Mais le second engagement de Pixalib est d’ordre environnemental, puisque la technique d’impression utilisée est écoresponsable : réduction de l’émission de CO2, utilisation de papier provenant de programmes certifiés de protection des forêts, encre étudiée pour limiter l’impact sur l’environnement. De plus, à chaque livre commandé, Pixalib offre un cahier (fabriqué par ses soins) à un écolier grâce à une association humanitaire. A propos de papier, Pixalib fait appel à ArjoWiggins pour son support d’impression, avec trois types de papier. Le premium (30 cts la page) est un papier couché de 157g/m2. Le luxe (60 cts la page) est un papier mat 170 ou 200g. Enfin, le texturé (80 cts la page) en six déclinaisons : blanc 200g, naturel 200g, blanc 150g, naturel 150g, ou blanc éclatant 150 ou 170g.

L’autre point important pour l’utilisateur reste, bien évidemment, la qualité de l’outil de création du livre lui-même. Pixalib a fait le choix d’une création en ligne, sans téléchargement d’application. Cet éditeur propose des thèmes variés, intègre des outils de retouche photo et des filtres et permet d’utiliser aussi bien les photos de son ordinateur que celles l’on a partagées sur Facebook en HD, ce qui simplifiera encore la création de son livre. Nous reviendrons très prochainement sur Pixalib avec un test de l’interface et de la qualité d’impression et de service.

Lien : Pixalib