QuickCamNous avons pointé les limites de QuickCam, appli annoncée comme la plus rapide de l’App Store et seule capable de réaliser en parallèle vidéos et photographies, mais qui ne tient pas toutes ses folles promesses. Son développeur a tenu à clarifier certains points pour lever toute ambiguïté. Pour commencer, « QuickCam n’est pas destiné au public d’applis professionnelles comme Camera+, ProCamera, ClearCam, etc. Je voulais qu’elle reste simple, tout en offrant les performances des applis pro. Je pensais notamment à des personnes comme ma femme qui ne sont pas passionnées par la technique mais qui ne veulent pas rater le cliché parfait. J’ai l’impression qu’il existe un public qui a été oublié, entre la caméra par défaut et ProCamera, laissant la place à une offre parallèle, raison de l’existence de QuickCam ». En effet, QuickCam se situe dans cet espace exact, qui n’est peut-être pas celui dans lequel nous évoluons. Josh poursuit : « Plus de 90% des personnes que j’ai interrogées sur Instagram m’ont répondu utiliser l’appareil par défaut parce qu’il est rapide et simple à utiliser. L’idée est donc non pas de comparer QuickCam avec Camera+, mais avec l’appareil par défaut, où il prend nettement l’avantage ».

Et pourtant, notre test soulignait le lancement plus rapide de l’appareil par défaut. Là encore, nous avons pêché par souci de professionnalisme : QuickCam se lance effectivement plus vite que l’appareil par défaut après qu’on l’a quitté. On ne parle donc pas ici de lancement, mais de « swapping » d’application. Dans ce cas, effectivement, QuickCam est très rapide, plus que l’appareil par défaut : « L’idée est que la plupart des gens ne vont pas tuer les processus, et dans ce cas, le lancement prendra moins de deux secondes, et encore moins sur iPhone 4 ». Cela dit, il faut reconnaitre que lorsque l’on se promène avec dans l’idée de prendre quelques clichés (c’est-à-dire dès que l’on sort de chez soi !), on ne tue pas le processus mais on le laisse tourner en tâche de fond, pour réduire le temps de chargement. Pour finir, Josh reconnait que « l’interface utilisateur mériterait d’être améliorée », répondant à notre critique quant à la séparation de mise au point et d’exposition à l’aide d’une double tap peu pratique, et que « cela fera l’objet d’une mise à jour à venir ». Dont acte !

(c) icommephoto.com