DXPDXP est une exigeante application dite de multiexposition, mais en réalité de gestion poussée de calques et masques à la façon de ce que propose Photoshop. Hélas, faute à une interface et une aide à la hauteur des fonctions proposées, l’appli n’a jamais réellement convaincu en dehors du cercle des amateurs éclairés. Sans doute conscient de ces limitations (il était temps, l’appli étant apparu sur l’App Store fin janvier 2009 !), son développeur nous propose aujourd’hui une mise à jour qui s’apparente à une refonte globale.

En effet, il suffit dorénavant de charger deux photos successivement pour voir apparaître un curseur en bas de l’écran, permettant de définir la transparence du cliché supérieur (le second). Il suffit alors d’ouvrir le menu « DXP Effect » pour choisir l’un des 18 modes de fusion proposés. Et il est possible d’empiler ainsi autant de photos que souhaité…

DXP

Une interface revue en profondeur pour une appli grandement simplifiée

En revanche, les habitués de l’appli regretteront la disparition de la fonction de masquage, permettant de délimiter une zone à traiter sur la photo originale, mais le développeur promet son retour pour la prochaine mise à jour.

Dans ces conditions, DXP s’impose comme une excellente application pour créer des expositions multiples.

Lien sur l’App Store : DXP (1,59€)

(c) http://icommephoto.wordpress.com