InstagramLa dernière mise à jour d’Instagram s’accompagne d’ajout intéressants pour la création photographique (en dépit du fait que l’appli n’enregistre toujours pas les clichés en une taille idéale pour l’impression) : nouvelle fonction Lux, sorte de « Clarity » qui applique un filtre façon HDR a posteriori pour donner un éclat artificiel à ses photo, et ajoute un nouveau filtre, Sierra.

Instagram

De nouvelles fonctions...

Mais si les fonctions s’étoffe et l’interface connait un coup de jeune, tout n’est pas que cosmétique, puisque la version 2.1 fait apparaitre une nouvelle « fonction » : la demande d’autorisation d’accès au carnet d’adresses. Sans doute refroidis par « l’affaire Path« , les responsables d’Instagram ont tiré profit de cette mise à jour pour amender leurs manières et demander la permission à l’utilisateur avant d’aller fouiller dans le fond de son carnet d’adresses. Merci… Même si c’est fait en catimini !

Instagram

... et de nouvelles précautions !

Un message apparaîtra donc, à présent, lorsque l’on souhaitera laisser l’appli trouver des amis à partir de la liste de contacts. On s’étonne, cependant, que de telles pratiques soient apparemment systématiques et rendues tout à fait accessibles aux développeurs, sans qu’Apple, jamais, ne demande expressément d’obtenir un accord préalable (ou sans s’assurer que les données collectées soient ensuite détruites du serveur, ce qui n’est apparemment pas le cas d’Instagram et Path). Mais il est vrai que la vénérée firme de Cupertino ne s’inquiète que d’un seul respect : celui de son image de marque. Pour le reste, tant que la pomme n’est pas croquée, la vie privée des utilisateurs passe par les pertes et profits.

(c) icommephoto.com