PicFrameExcellente appli de montage photo façon Diptic, PicFrame a toujours été l’une de nos favorites dans le domaine (avec la récente Frame Magic, qui s’en sort également très bien !). La mise à jour à la version 2.0 vient d’arriver sur l’App Store et s’accompagne de très nombreuses nouveautés, qui la rendent encore meilleure !

PicFrame

Avec 16 nouveaux modèles, pour la plupart originaux, PicFrame fait très fort !

Pour commencer, le nombre de modèles de montage est doublé, passant de 16 à 32, et autorisant l’intégration de 5 photos maximum (contre 4 précédemment). On est agréablement surpris par les nouveaux modèles, qui apportent une certaine originalité au genre, ce qui est plutôt rare. On notera par exemple les modèles encadrant une photo centrale par deux photos de chaque côté ou les cadres épais n’intégrant que trois photos avec une bordure très présente. Comme on peut modifier la largeur de certaines photos (la modification de ce paramètre jouant automatiquement sur le zoom de l’image, ce qui s’avère des plus pratique), les possibilités sont donc très nombreuses, et tous ces cadres sont, rappelons-le, intégrés dans le prix d’achat des plus modiques. Un excellent point !

PicFrame

On apprécie la nouvelle interface de sélection de couleurs, en espérant plus de textures à l'avenir

Si les textures proposées sont les 12 mêmes qu’avant, on peut dorénavant choisir la couleur plus facilement, les curseurs R, V, B, peu parlants pour le néophyte, laissant place à un « color picker » traditionnel avec les différentes teintes dans une colonne à droite, et les couleurs associées à gauche, dans un repère saturation/luminosité. En haut, le curseur « Width » permet de définir la largeur de la bordure, et les boutons « Black » et « White » de choisir ces deux couleurs rapidement.

PicFrame

Les étiquettes ajoutent un vrai plus à l'appli !

Mais la grande nouveauté de PicFrame 2 est l’ajout d’étiquettes, situées dans le menu « Extras » : 7 étiquettes façon iLabeler sont ainsi proposées, allant de la légende de comic book au titre de film d’horreur… Mais il y a plus encore : au-delà de ces 7 presets, il est possible de définir ses propres étiquettes ! PicFrame autorise en effet de jouer sur la couleur et l’opacité du fond, sur la couleur du texte ainsi que sur sa taille et sa police de caractères (110 variations, en fonction de la fonte et de ses déclinaisons gras et italique, et 4 tailles de caractères). Les possibilités sont, là encore, très larges ! Ce pack, qui ajoute une vraie fonction supplémentaire, est facturé 79 centimes via un achat intégré. On peut ensuite déplacer les étiquettes, voire les effacer et les modifier en tapant dessus, et en ajouter autant que l’on veut.

Le résultat peut être enregistré (en deux formats, 1200 ou 2400 pixels de côté) ou envoyé sur les différentes SNS (Facebook, Flickr, Tumblr et Twitter) ou vers une autre appli compatible (Instagram, Epson iPrint, Magic Hour, Squaready, Cameramatic, Phonto…). Ne reste plus qu’à demander l’ajout de PhotoAppLink et de quelques textures supplémentaires

Cette mise à jour impressionnante a de quoi faire de PicFrame, sans équivoque, la meilleure du marché à l’heure actuelle.

Lien sur l’App Store : PicFrame (0,79€ pack d’étiquettes 0,79€)

(c) icommephoto.com