StreetmateAprès un lancement efficace, Streetmate entre dans sa phase de correction des petites erreurs de jeunesse, même si certains égarements de conception restent à nos yeux de vraies limitations, comme le travail sur des pellicules ou l’obligation de poster ses photos. Cela dit, on apprécie tout d’abord l’option « privée » qui permet de protéger une partie de son travail.

Streetmate

La meilleure nouvelle reste cependant l’augmentation de la résolution, qui passe de 1200×800 px à 2295×1530 px, ce qui est nettement plus flatteur dans le cadre d’une impression. Pour le reste, pas de changement. Si l’on en croit les moteurs de classement d’appli, Streetmate semble avoir du mal à trouver son public, les publications étant de plus assez peu nombreuses sur le réseau, des mots-clefs comme #blackandwhite ou #street ne retournant que peu d’images. On suivra donc de près l’évolution de Streetmate, en espérant la voir adopter une philosophie plus simple et plus accessible (et moins onéreuse).

Lien sur l'App Store : ()