Les « anciens » s’en souviendront sans doute : il y a trois ans, l’appli d’effets PictureShow était l’un des incontournables de l’App Store avec ses 26 effets, ses fuites de lumière et filtres de poussière, elle était capable de produire de beaux effets à l’ancienne. Voici aujourd’hui qu’est annoncée sa petite soeur, logiquement baptisée PictureShow 2, une appli attendue avec impatience tant son éditeur, Graf, a su nous convaincre avec ses applis aussi rares que réussies. On citera ainsi le catalogue complet avec l’animation image par image de StopMotion Recorder, et l’appareil jouet Plastica.

PictureShow 2

PictureShow 2, entre Snapseed et Plastic Bullet…

Que propose donc PictureShow 2 ? La totale, tout simplement ! En effet, l’appli suit la voie des suites récentes, comme Snapseed ou VSCO Cam. On y trouveva donc un appareil photo complet, offrant la séparation de l’exposition et de la mise au point, une grille de composition et également la possibilité de créer une double exposition (réelle ou à partir du décalage d’une même image) ou ses collages façon Diptic. Une fois la photo prise, on se retrouve dans l’éditeur qui offre d’emblée quatre propositions, comme ce que propose Plastic Bullet ou Jazz.

PictureShow 2

Les presets sont nombreux et l’on peut y ajouter les siens

Cependant, en touchant l’une des quatre vignettes, on accède à l’option « Shuffle », qui choisira aléatoirement un nouveau préréglage, et surtout « Edit », qui permet d’afficher la vignette en plein écran, pour accéder à la fois à ces préréglages, au nombre de 31, ou modifier l’image en utilisant les nombreux outils proposés.

PictureShow 2

La palette d’outils est classique mais complète

Les outils sont donc, comme nous l’avons dit, très nombreux et, s’ils n’atteignent pas le niveau des meilleures applis n’en demeurent pas moins puissants et variés. PictureShow 2 permet ainsi d’appliquer un calque de fuite de lumière (d’intensité variable) à choisir parmi une douzaine de modèle, un calque de grain (10 modèles), une bordure « analogique » (11), un effet HDR, un effet tilt shift (radial ou linéaire), d’accentuation, de vignette, de luminosité, de contraste, de saturation, ou de réglage de la couche rouge, verte ou bleue, de réglage de la zone sombre ou claire, de l’exposition, et même une fonction « accentuation de l’environnement » (équivalent de la vibrance), ajouter du texte ou encore recadrer l’image. Il est enfin possible d’enregistrer tous ces réglages dans un nouveau preset que l’on pourra appliquer à d’autres photos.

Nous attendons impatiemment la version finale de PictureShow 2, car la version béta qui nous a été confiée était réellement prometteuse en produisant des effets vintage convaincants