L’appli Mooklet dont nous vous avons déjà parlé dans une précédente news est enfin terminée ! C’est une excellente nouvelle tant cette appli change le partage photographique de façon drastique. Elle permettra de ne plus se contenter de flux de photos entrelacés et peu accessibles, les photos étant réunies dans de véritables albums mûrement réfléchis.

L'interface de Mooklet permet d'obtenir des mises en pages élégantes

L'interface permet d'obtenir des mises en pages élégantes

En effet, pour chaque page, il est possible de choisir parmi deux douzaines de types de papier et 28 mises en page différentes, qui permettent de modifier l’équilibre entre texte et photo. On peut également choisir d’afficher la page de façon statique ou avec une animation, appliquée à la photo ou au texte l’accompagnant. Les plus pressés pourront bien sûr choisir l’édition automatique, qui remplira l’album après le choix des photos à utiliser. Vous pouvez, depuis un iPhone, iPod ou iPad, accéder à un exemple créé en quelques minutes avec Mooklet : Capitale minimale. Mieux vaut, cependant, s’assurer de la qualité de sa connexion Internet, car l’affichage des photos est assez lent. Ces dernières seraient-elles stockées en ligne dans leur résolution d’origine ? Cela dit, on saluera la possibilité de créer un raccourci vers le bureau de l’iPhone permettant d’accéder à l’album en plein écran sous forme d’appli HTML5 (nécessitant, malgré tout, un accès à Internet car rien ne sera téléchargé en dehors de l’icône).

Un exemple de mise en page obtenue grâce à Mooklet

Un exemple de mise en page obtenue sans efforts

Ne reste plus qu’à corriger quelques petites options d’ergonomie, comme la possibilité de choisir un type de papier pour l’ensemble du livre, un style d’affichage par défaut ou le choix de la couleur du texte. L’album pourra être partagé en ligne selon deux modèles économiques : soit gratuitement (24 pages maximum) avec l’insertion de publicité, soit en payant 2,99$ (pour 36 pages maximum) au prix de lancement promotionnel avec 40% de remise. Ce tarif sera sans doute jugé excessif par les utilisateurs, habitués à un hébergement gratuit et sans publicité sur la plupart des sites (Instagram, Flickr, Facebook etc.).

Rendez-vous est pris pour le 4 juin, date de sortie annoncée sur l’App Store, pour connaitre l’accueil qui lui réserveront les utilisateurs…

(c) icommephoto.com