Comme il se doit, les rumeurs entourant le futur iPhone se font de plus en plus nombreuses à mesure que l’on s’approche de son hypothétique date de lancement (annoncée pour octobre, ce qui n’est qu’une rumeur de plus !), et que le WWDC de ce mois attire encore plus l’attention sur Apple. Plus le temps avance, et plus les propagateurs de rumeurs « officiels » (comme TechnoBuffalo auquel on doit l’image ci-dessous) semblent se convaincre que le futur iPhone sera doté d’un écran plus grand (presque 4 pouces de diagonale), mais pas plus large. La résolution passerait ainsi de 640×960 à 640×1136 pixels, soit du format 3:2 au format 1.77… Un plus, certes, qui permettrait d’afficher une rangée d’icônes supplémentaire sur le bureau, mais qui risquerait de poser de très sérieux problèmes aux développeurs s’il devait être confirmé !

L'iPhone 5 vu par le site TechnoBuffalo

En effet, les précédents iPhones partageaient le même rapport d’écran, tout comme les iPads, ce qui permet aux développeurs de programmer leurs applis sans s’inquiéter du matériel qui sera utilisé, contrairement à ce qui se passe sur Android, où chaque constructeur y va de ses choix matériels. Apple serait-il près, ainsi, à créer une révolution très lourde de conséquence sur l’App Store, afin d’agrandir l’écran sans le rendre trop encombrant en main ? Il faudrait alors, au minimum, ajouter un paramètre pour ajouter des bandes noires sur l’écran pour afficher des applis « anciennes », comme lorsque l’on regarde un film au format TV sur un écran large. Et cela impliquerait, pour les développeurs, de prévoir trois versions pour leurs applis :  nouvel iPhone, anciens iPhone et iPad. Voilà qui ne simplifierait guère la donne !

(c) icommephoto.com