Aussi dramatiques soient les événements qui ont frappé la côte est des Etats-Unis ces dernières heures, l’ouragan Sandy aura révélé qu’Instagram est décidément devenu plus qu’un simple réseau social de partage de photos, mais bien une source d’information en temps réel. Avec plus de 600.000 photos tagguées « Sandy » selon Statigram, l’ouragan aura été suivi de près par les new-yorkais.

National Guard in Downtown Manhattan (c) Idan Cohen

National Guard in Downtown Manhattan
(c) Idan Cohen

Steven Bertoni de Forbes déclare ainsi qu’Instagram est devenu un « Twitter visuel », et l’une de ses sources d’information principales avec sa télévision. C’est un tournant que recherchait visiblement Kevin Systrom, le cofondateur d’Instagram, indiquant qu’il y avait « plus de 10 images postées chaque seconde avec le mot clef « Sandy », la plupart montrant des gens se préparant à l’arrivée de la tempête ou de scènes extérieures. Je pense que cela montre la façon dont Instagram est rapidement devenu un puissant outil pour voir le monde tel qu’il est, notamment lors d’évènements aussi importants que celui-ci ».

Sandy (6) (c) Sion Fullana

Sandy (6)
(c) Sion Fullana

Mais si Instagram est devenu une source d’images informatives, il reste aussi des artistes incontournables qui nous montrent des histoires fixes, comme l’émouvante photo de Sion Fullana ci-dessus, où un homme soulève son chapeau à la vue du panorama de Manhattan par delà l’Hudson River. Difficile de faire le tri parmi les centaines de milliers de photos postées, mais nul doute qu’Instagram va s’imposer peu à peu auprès des artistes comme des journalistes comme lieu de rencontre incontournable.

Photo d’ouverture : Sandy’s Aftermath par Joseph Romo