On connaissait déjà la fonction d’envoi de photo d’une appli à l’autre (sans enregistrement d’une image intermédiaire) qui s’est généralisée ces derniers temps avec des applis très populaires gravitant notamment autour d’Instagram, Diptic ayant rejoint récemment le club des ‘échangistes » formé par Camera+, Magic Hour, myPikks, InfiniFX, Squaready, Cameramatic, Epson iPrint, Phonto, Shnap et Paint FX. Voici cependant qu’est annoncée la technologie PhotoAppLink, développée par des programmeurs canadiens et brésiliens, au sein de PocketPixels et CodeCrop, proposée au sein d’une bibliothèque en open-source, et qu’ont adopté plusieurs programmeurs. Cette fonctionnalité permet de détecter automatiquement les applis compatibles installées sur l’iPhone, et de proposer l’échange (qui ne fonctionne pas toujours dans les deux sens, cela dit). On trouve parmi elles à l’heure actuelle les applis suivantes : Color Splash, Snap!, PicTools, Photogene et Simply B&W qui fonctionnent dans les deux sens, et TrueHDR, AutoStitch, Click! et Juxtaposer, qui ne permettent pas de recevoir de clichés (ce qui est logique compte tenu de leur nature). L’utilisateur pourra d’ailleurs peu à peu découvrir les titres ayant adopté cette technologie, l’achat d’une appli par cet intermédiaire permettant à l’appli depuis laquelle on l’a découverte de recevoir une part des bénéfices.

Brian Kennedy, développeur de Simply B&W déclare d’ailleurs être ravi de cette expérience : « J’utilise souvent différentes applis pour le pré-traitement (recadrage, balance des blancs ou corrections de couleurs), l’application d’un filtre (cross process, noir et blanc, etc.) et le post-traitement (ajout d’une bordure) puis le partage sur Facebook, Instagram, etc. PhotoAppLink permet d’envoyer directement les images entre applis compatibles et si certains développeurs, comme ceux d’Instagram, proposent déjà une telle fonction, cela impose l’utilisation de leurs fonctions et interface. De son côté, PhotoAppLink est en open source et chacun est libre de l’utiliser. »

PhotoAppLink

PhotoAppLink intégré à PicTools

Et David Boyes, développeur de PicTools, de renchérir : « j’ai choisi cette technologie parce que celle qui était utilisée par les autres applis est moins ouverte en limitant le nombre d’applis et en interdisant d’en modifier l’apparence. On peut tout à fait changer PhotoAppLink et y intégrer sa propre liste d’applis de partage. Ainsi, PicTools intègre un partage avec Facebook, et cela apparaît dans la liste ». On comprend mieux l’intérêt d’adopter cette technologie, et l’on est donc en face de deux solutions concurrentes, mais on peut imaginer que, dans un futur plus ou moins proche, qu’Apple proposera un tel ensemble de fonctions intégré à l’OS, tant cette fonction, comme le basculement d’une appli à l’autre, est une demande forte et légitime des utilisateurs.

(c) icommephoto.com