C’est une nouvelle fois à travers un dépôt de brevet que se dessine un avenir potentiel pour l’iPhone, d’après ce que nous révèle le site Apple Insider : Apple a imaginé une nouvelle technique permettant tout bonnement de dépasser la résolution maximale d’un capteur ! Derrière ce principe de « super résolution » se cache une stabilisation d’image optique (OIS) afin de capturer plusieurs clichés qui seront ensuite réunis en un seul, dépassant la taille maximale théorique du capteur lui-même.

L’originalité tient donc ici à la façon d’utiliser la stabilisation optique de l’image, procédé très courant notamment pour les appareils photos type reflex ou micro 4/3, qui applique au capteur ou à l’une des lentilles de l’objectif un mouvement inverse à celui qui est appliqué à l’appareil par l’utilisateur : ici, la prise rapide de clichés successifs, ayant chacun un angle légèrement différent, permet à un processeur de traitement de l’image spécifique de réunir ces clichés pour produire une image de résolution supérieure, qualifiée ici de « super résolution ».

Apple Super Résolution

En pratique, cette fonction pourrait apparaitre sous forme d’option dans l’appareil photo, à l’image du HDR. Et le plus intéressant, pour la photographie « classique », serait que cet iPhone du futur disposerait bel et bien d’une stabilisation optique, garante pour sa part de clichés plus nets en toute circonstance ! Pour l’heure, on ignore totalement quand une telle technologie pourrait être intégrée à un iPhone, d’autant plus que les dernières rumeurs semblent indiquer que l’iPhone 6 disposerait d’une stabilisation électronique, la version optique imposant un encombrement plus important – à l’image de ce qui se produit avec le zoom, quand d’autres font écho d’un possible accord avec Invensens pour doter l’iPhone 6 de l’OIS…