SketchMeeL’un des effets les plus déclinés sur l’App Store est certainement le crayonné, ou « sketch », c’est-à-dire croquis. Mais si  les applications sont nombreuses, elles ne se valent pas toutes et rares sont d’ailleurs celles qui produisent des images donnant réellement l’impression d’avoir été obtenues à l’aide d’un crayon. Il nous a donc semblé intéressant de s’arrêter sur ces applis, pour comparer leurs effets, leurs outils et leur prix, afin de déterminer lesquelles méritent vraiment qu’on s’y attarde.

Sommaire

1. Les forces en présence

2. Les applis gratuites

2.1 Manga Me
2.2 SketchIt
2.3 uSketch
2.4 vSketch
2.5 Conclusion

3. Les applis payantes

3.1 Fast Sketch
3.2 Picture Sketch
3.3 SketchMaster
3.4 Sketch Me!
3.5 SketchMee
3.6 Conclusion

1. Les forces en présence

Pour concocter ce comparatif, nous avons décidé d’écarter les applications proposant un simple effet « sketch » parmi d’autres, à l’image d’excellents titres comme Iris Photo Suite, pour ne nous concentrer que sur celles qui en font leur spécialité, a priori gage de sérieux et d’un résultat vraiment probant (ce qui n’est pas toujours le cas comme nous allons le voir). Ensuite, nous avons séparé les applis gratuites des applis payantes. En effet, les premières ne permettent pas d’obtenir des résultats totalement satisfaisants, ces derniers étant soit approximatifs, soit proposés dans une résolution trop basse pour intéresser les amateurs de photo que nous sommes. Elles permettent donc principalement de tester des versions limitées avant de franchir le pas, ou de produire des images de petite taille dans le but d’illustrer des pages web.
Les applis gratuites seront donc les suivantes, par ordre alphabétique : Manga_Me, SketchIt, uSketch etvSketch. Et les payantes seront FastSketch, Sketch Me ! et Sketch Mee. N’ayant pu obtenir des développeurs de Picture Sketch et SketchMaster une version complète de leur appli, nous les survolerons à l’aide de leur version d’essai. Il en va de même pour la récente Quick Sketch, dont nous ne parlerons pas, faute de version d’évaluation disponible sur l’App Store.

Phote originale

La photo originale, très contrastée, qui servira de point de comparaison

Avant toute chose, sachez que pour obtenir de bons résultats, il vaut mieux utiliser des photos assez simples (peu de personnages, de préférence en gros plan ou plan moyen) et bien contrastées, car dans le cas contraire, le résultat sera vite illisible. Pour comparer les applis, nous utiliserons l’image ci-dessus. Enfin, nous n’avons pas respecté la résolution des images produites par les applis pour des raisons pratiques, présentant tous les clichés avec une largeur de 320 pixels.

2. Les applis gratuites

Elles sont gratuites et, de ce fait, forcément plus limitées, mais il n’en demeure pas moins que parmi l’offre de l’App Store, on peut trouver de très bonnes candidates. Nous avons cependant éliminé certaines applis, notamment celles proposant uniquement d’appliquer un effet « en direct » et ne donnant pas accès à la photothèque, car elles étaient de ce fait trop limitées.

2.1  Manga_Me : prends garde Otomo !

Manga_MeUne fois n’est pas de coutume, nous commencerons par l’une des meilleures de son domaine, à savoir Manga_Me. Cette appli chinoise permet d’appliquer un effet manga à ses photos, à l’aide de deux traitements différents, l’un dédié aux paysages et l’autre aux visages. L’excellence du résultat obtenu, qui n’est pas sans rappeler parfois certaines planches en noir et blanc d’Akira s’explique par le fait que derrière ce titre se cache une équipe d’informaticiens chinois qui ont mis au point ces algorithmes afin de les proposer aux professionnels de la bd, cette version portable servant donc surtout de publicité. On regrette donc qu’il soit impossible d’obtenir des clichés d’une taille supérieure à 320×460 tant l’effet obtenu est intéressant et esthétique, et qu’il faille choisir un cliché de la pellicule et non pas d’un album personnel. Il est en effet possible d’utiliser l’un des trois effets de « crayonné », dont l’un fait appel à un effet d’impression de type journal très intéressant.

Manga_Me

Un effet intéressant inspiré du manga

Bref, voilà une appli gratuite qui a tout d’une grande, sauf, bien évidemment, la taille…

2.2 SketchIt : un coup de crayon dans l’eau

SketchItL’écran de chargement montre un crayon sur une feuille, ce qui permet d’espérer un résultat bien plus probant. Hélas, l’appli se contente, en fonction du réglage que l’on détermine à l’aide d’un curseur, de détourer plus ou moins fidèlement le cliché, sans tenir compte des couleurs et contrastes de l’image d’origine. On obtient au final une version assez peu reconnaissable de son image d’origine, sans contraste, grain ou personnalité…

SketchIt

Une résolution élevée pour un résultat trop pauvre

Elle n’a plus pour elle qu’une résolution  nettement supérieure à la concurrence, mais c’est bien peu.

2.3 uSketch : la quasi-perfection

uSketchCe qui est le plus dur quand on essaie uSketch, c’est de savoir qu’étant gratuite, sa résolution sera forcément réduite. Cela dit, 1200×1600, ce n’est déjà pas si mal et permet d’imprimer l’image retouchée avec la taille d’une photo traditionnelle. On oublie d’autant plus vite cette limitation que les résultats affichés par cette appli sont réellement étonnants. Cette appli propose en effet huit styles de crayonnés différents, en couleur ou en noir et blanc, plus ou moins graphiques, et parfois incroyablement réalistes.

uSketch

Un bel effet, une résolution de 1200×1600 et un prix plancher. Que rêver de mieux ?

On reste pantois devant la qualité de certaines images obtenues avec uSketch, et l’on se prend à rêver d’une mise à jour lui ouvrant la voie des résolutions plus élevées…

2.4 vSketch : prometteuse mais pas « teneuse »

vSketchCe titre porte mal son nom car, s’il propose bien un effet de croquis noir et blanc, c’est plutôt la version « peinte » qui remporte l’adhésion. Le premier, comme trop souvent, se rapproche plus de l’application successive des effets « Emballage plastique », « Conteour lumineux » et « Négatif » de Photoshop que d’un véritable filtre de crayonné. Assez peu naturel, il ne ressemble de fait « à rien ». L’effet peinture est donc plus réussi, même si  là encore on trouve bien mieux ailleurs, l’effet se rapprochant pour le coup au flou médian de Blur FX… Et le pire reste à venir, avec la résolution de sauvegarde la plus faible de ce rapide comparatif, de 242×320 pixels !

vSketch

Un effet perfectible et une résolution de 242 pixels de large…

Cette appli est certes gratuite, mais elle ne mérite pas pour autant de venir encombrer votre iPhone.

2.5 Conclusion

Cette première partie voit donc uSketch l’emporter haut la main, grâce à des effets nombreux et vraiment impressionnants, à l’intégration des réseaux sociaux et une résolution certes perfectible mais plus que correcte de 1200×1600, permettant d’imprimer ses clichés retouchés.

Tableau comparatif des applis gratuites

Cliquez pour agrandir le tableau comaparatif

3. Les applis payantes

On entre de plain-pied dans le vif du sujet ici, avec les applis qui demandent de débourser quelques euros pour offrir leurs services. Et il faut vraiment que le résultat soit là quand on pense que uSketch propose des résultats très bons tout en étant gratuite, alors que les applis payantes peuvent coûter jusqu’à 2,39€ !

3.1 Fast Sketch : la bien nommée

Fast SketchLa première appli à passer au banc d’essai est donc Fast Sketch, qui porte bien son nom tant elle affiche rapidement la prévisualisation. Après avoir choisi la photo que l’on souhaite traiter, un menu propose de l’afficher sous forme de croquis en noir et blanc, en couleur ou dans son état d’origine.

Fast Sketch

Une interface claire mais qui manque de précision

L’interface, très simple, regroupe l’ensemble des outils dans un bandeau supérieur : c’est là que l’on choisit le type de crayon que l’on va utiliser pour dessiner sur la photo. Le premier applique un effet noir et blanc, le second un effet crayons de couleur et le dernier affiche l’image d’origine. On peut donc faire coexister ces trois effets sur le même cliché, même si c’est au prix de retouches fines à l’aide d’une interface perfectible. Le zoom n’est pas très progressif et les traits de crayon recherchés (bien que réglables parmi deux formes et trois tailles) ont tendance à se traduire par des pointillés dispersés. Mais avec un peu de patience (l’appli prend en charge la gestion des sessions), on finit par obtenir des résultats intéressants. Les versions plus « classiques », quant à elles, sont calculées très rapidement et avec un rendu tout à fait satisfaisant. On reprochera malgré tout la relative faiblesse de la résolution des images enregistrées, limitée à 768×1024 pixels, ce qui est un peu juste.

Fast Sketch

Des rendus intéressant pouvant mêler différent types d’effets

Les + :
Coexistence de différents rendus
Gestion des sessions
Les -:
Résolution « limitée » à 768×1024

3.2 Picture Sketch Pro : effet timbre poste

Picture Sketch ProComme nous l’avons annoncé, la version testée ici est la version lite.
L’interface rappelle celle de Sexy Toon Maker, du même éditeur, avec le choix d’un grand nombre de boutons donnant accès à différentes options de rendu. Et cette « filiation » se retrouve jusque dans le format de sauvegarde limité à 320×320 pixels, soit la plus faible de tout le comparatif, applis gratuites comprises !

Picture Sketch Pro

Une interface touffue pour une image minuscule

Un tel format timbre poste réduit donc à néant l’intérêt de l’appli qui pourtant disposait de quelques atouts, comme trois modes de couleur (noir et blanc, sépia, couleurs) et de cinq types de crayonnés. Dommage. A noter que la version lite interdit toute sauvegarde.

Les -:
Format carré seulement
Résolution de 320×320 pixels !
Les +:
5 types de crayonnés

3.3 SketchMaster : l’usine à gaz du fusain

Sketch MasterQu’on se le dise, SketchMaster est une appli « qui se mérite » ! Plutôt que de proposer une interface simple et efficace, elle nous force à plonger dans divers menus et options pour parvenir à obtenir les effets les plus avancés (et même le plus simple ne l’est guère à dénicher !). En effet, à l’ouverture, il faut taper sur le bandeau supérieur, sélectionner l’épingle (troisième option) et enfin le mode plein écran pour que l’effet s’applique sur toute la photo. La quatrième option (en forme de baguette magique) permet de sélectionner l’un des deux modes de croquis ou le niveau de gris. L’un des modes croquis permet de sélectionner l’intensité de l’effet produit, pour des images se rapprochant plus de la ligne claire d’Hergé que d’une esquisse. Les images sont enregistrées dans leur format d’origine (800×600 pour la version Lite) sauf si elles utilisent les « cadres », auquel cas la résolution sera plus faible (mais l’éditeur ne précise pas dans quelle mesure).

Sketch Master

Une interface peu ergonomique et qui répond assez mal

L’appli permet également d’appliquer l’effet sur une zone précise, en « peignant » sur l’image, mais l’interface, une fois de plus, joue en se défaveur : les traits sont saccadés, l’appli répond mal, et l’on a toutes les difficultés du monde à obtenir le résultat voulu dans de bonnes conditions. On peut également appliquer l’effet dans un cadre, à choisir parmi les 10 modèles proposés. Mais l’effet obtenu manque parfois vraiment de finesse !

Sketch Master

Un rendu intéressant qui peut s’accompagner d’un effet de « cadre »

Rapide et flexible, SketchMaster pèche donc surtout par manque d’ergonomie. La version Lite très complète permet cependant de se faire une idée précise du produit avant de franchir éventuellement le pas

Les -:
Interface peu ergonomique
Les +:
Rapidité de traitement
Version Lite très complète
Possibilité d’appliquer l’effet sur certaines parties seulement
Mode croquis permettant de régler l’intensité

3.4 Sketch Me! : pourquoi faire si petit ?

Sketch Me!Sketch Me! assume le choix du crayonné jusque dans son interface façon « doodle », qui n’en demeure pas moins assez claire. En haut, se trouve la barre d’outils principaux, permettant de prendre ou d’ouvrir une photo, d’annuler la dernière opération, de peindre l’image (une fonction dont elle a l’exclusivité) et de régler les paramètres de chaque effet.

Sketch Me!

Une interface ergonomique façon « doodle »

Effectivement, Sketch Me! se décline en six effets variés, à l’image de uSketch, chacun d’entre eux pouvant être finement réglé, le ou les curseurs variant selon chacun d’entre eux. Pour passer d’un effet à l’autre, il suffit de toucher les « points de suspension » en bas de l’image. Une fois l’effet sélectionné, on peut encore colorier l’image à l’aide de trois couleurs, qu’il est également possible de choisir librement.

Sketch Me!

Un résultat intéressant qui pâtit d’une résolution trop faible

Une fois satisfait du résultat, on va droit à la désillusion, autant le dire, puisque l’appli n’enregistre la photo qu’à la taille très réduite de 320×480 pixels, ce qui la rend impossible à utiliser autrement que sur le web. Dommage…

Les -:
Résolution trop faible
Les + :
6 effets totalement personnalisables
Possibilité de peindre sur le dessin

3.5 Sketch Mee : le top du top

SketchMeeL’ordre alphabétique en a décidé ainsi, nous terminons ce dossier avec la meilleure appli de l’ensemble du panel présenté ici. A l’ouverture de la photo, on est invité à sélectionner le format du papier qui sera utilisé, parmi 8 choix : 1:1, 4:3, 7:5, 3:2, 8:5, 5:3, 16:9 et 2:1. Une richesse à l’image de l’appli !

SketchMee

Une interface très pro pour une appli qui l’est tout autant

Une fois ce choix effectué, l’appli lance immédiatement un rendu avec des réglages par défaut, et l’on voit chaque couleur ou teinte tracée en temps réel, comme si un dessinateur utilisait en coulisse une tablette graphique. Le résultat est tout simplement magique !

On peut bien évidemment modifier à tout moment (et donc interrompre la prévisualisation) chacun des paramètres : le crayon (noir, de couleurs, ou la craie, blanche ou de couleurs), le nombre de nuances, l’intensité du crayonné (d’une vague esquisse qui tient du « gribouillage » au dessin très précis), le type de papier et sa couleur, le choix des couleurs pour les crayons ou les craies (plus ou moins fidèles à l’image d’origine), l’opacité des couleurs et leur superposition ou non, et l’épaisseur du trait… Vous l’aurez compris, Sketch Mee est un outil quasi professionnel !

SketchMee

Un crayonné d’un réalisme incroyable

Quasi professionnel, mais tendant à le devenir complètement lorsque l’on active l’achat intégré permettant d’enregistrer ses dessins au format PDF, permettant d’obtenir une précision parfaite et une taille de fichier minuscule puisque tout est vectorisé ! En un mot, Sketch Mee est une application vraiment bluffante sur l’iPhone !

Les -:
Une certaine complexité
Option PDF payante (3,99€)
Les +:
Des résultats incroyables de naturel
Enregistrement au format PDF
Réglage complet des paramètres de dessin
8 formats de feuilles différents

3.6 Conclusion

Inutile de revenir là-dessus, la meilleure appli de ce comparatif est incontestablement Sketch Mee, qui donne vraiment le résultat que l’on attend d’une appli prétendant transformer ses clichés en dessins au trait, que ce soit au crayon, au feutre ou à la craie. On retiendra également Fast Sketch, qui donne de bons résultats de façon bien plus simple et pourra satisfaire les moins patients.

Tableau comparatif des applis payantes

Cliquez pour agrandir le tableau comaparatif

Liens vers l’App Store : Manga_Me (gratuite), SketchIt (gratuite), uSketch(gratuite), vSketch (gratuite), Fast Sketch (1,59€), Picture Sketch Pro (1,59€), SketchMaster (1,59€), SketchMaster Lite (gratuite), Sketch Me! (0,79€), SketchMee (2,39€)

(c) http://icommephoto.wordpress.com