On se pose souvent la question de savoir quelles applis installer sur son iPhone pour la photo et la vidéo. L’offre de l’App Store est suffisamment large pour que l’on s’y perde ou que l’on passe à côté d’une véritable pépite. Ce dossier a donc pris le parti de choisir 17 applis pour la photo et la vidéo et offrant un panorama complet des fonctions disponibles entre capture, traitement et partage.

17 applications indispensables pour la photo et la vidéo

17 applications indispensables pour la photo et la vidéo

Avant de commencer, voici comment nous avons procédé. Pour se fixer une limite du nombre d’applis, le challenge a été de les faire tenir sur un seul écran d’iPhone, soit 16 applis principales, plus une dernière en remplacement de l’appareil photo par défaut, dans la barre de lancement rapide en bas de l’écran.

L’autre limitation a été de ne traiter que des applis généralistes, au détriment des effets les plus particuliers. Pour la photo, pas d’effets croquis ou peinture, pas de filtres grunge ou « print », pas de modification trop abstraite ou destructrice, qui ne sont pas des incontournables et ne s’adressent pas réellement au grand public, auquel cet article se destine en priorité.

Enfin, pour chaque appli, nous proposerons un choix alternatif, car peu d’applis sont uniques et dépourvues de toute concurrence sérieuse, comme nous le verrons. Et, lorsqu’il est disponible, vous trouverez un renvoi vers le test complet de l’appli.

1. ProCamera

ProCamera, le meilleur appareil photo pour iPhoneCela peut sembler une évidence, mais nombreux sont les développeurs qui l’oublient : un bon appareil photo est d’abord un appareil qui prend bien et vite de belles photos. C’est ce que propose ProCamera, l’appli la plus stable et la plus sérieuse que nous ayons utilisée ces derniers mois. Après être passés par d’autres titres tout aussi connus, nous avons fini par choisir ProCamera pour sa stabilité : pas un plantage, pas un déclenchement retardé, pas une photo manquée, faute à un bug. Le titre de Jens Daemgen n’a cependant pas oublié d’aller au-delà de la « simple » prise de photos et apporte toutes les options attendues, ajoutant un caméscope doté d’un zoom redoutable (l’agrandissement est effectué a posteriori pour assurer une qualité optimale de l’image) et même un lecteur de QR Code très efficace.

La partie appareil photo dispose d’un mode « rafale » permettant d’enchaîner les prises de vue en maintenant le doigt appuyé sur le déclencheur, un stabilisateur, un retardateur. L’affichage peut contenir un horizon artificiel, une boussole, une grille de composition (à choisir parmi deux). Enfin, la mise au point sépare focus et exposition, avec possibilité de verrouillage, de même que celui de la balance des blancs. Le zoom est quant à lui obtenu par geste de pincement, avec là encore un filtre appliqué aux clichés pour améliorer leur piqué.

ProCamera intègre, bien évidemment, une suite d’outils de retouche classés en trois catégories : Pro Lab, Pro Cut et Pro FX. La première réunit les réglages classiques de luminosité, contraste, exposition, saturation, correction de la balance des blancs et amélioration automatique. Sur un même écran, tous ces réglages sont accessibles via des curseurs rétractables, chaque paramètre pouvant être réinitialisé à l’aide d’un bouton. C’est simple et d’une efficacité redoutable, une fois de plus. Pro Cut permet naturellement de recadrer les photos, librement ou selon l’un des 5 formats proposés (carré, 2/3, 3/4, 9/16 ou nombre d’or, en portrait ou paysage), mais aussi de les redresser par pas de 1° ou de leur appliquer une rotation de 90P° ou une symétrie. Pour finir, Pro FX donne accès à 36 filtres, qu’on ne pourra hélas pas paramétrer. (Test complet)

Lien sur l’App Store : ProCamera (2,39€)

L’alternative : Camera+

Avec son filtre Clarity, son interface très esthétique avec une table lumineuse flatteuse et ses filtres à intensité réglable, Camera+ est un concurrent des plus sérieux à ProCamera. Quelques plantages intempestifs ou refus de prendre une photo nous ont éloignés de ce titre, qui met plus en avant l’efficacité de son post traitement que la robustesse de ses prises de vue. C’est un choix qui peut ne pas convenir à tout le monde, mais qui a l’avantage d’un prix très abordable. (Test complet)

Lien sur l’ App Store : Camera+ (079€)

2. PhotoToaster

PhotoToaster, l'appli des amoureux de filtresQuiconque cherche une appli permettant d’appliquer des filtres à ses photos, à la fois simple, puissante, variée, aussi bien grand public que professionnelle, trouvera son bonheur avec PhotoToaster. En effet, cette appli intègre tous les outils de retouche que l’on peut attendre d’une telle appli : recadrage, redressement, rotation, correction de la luminosité, du contraste, de la saturation et ajout d’une texture, d’un vignettage (noir, blanc ou flouté). Mais, plus intéressant, tous ces réglages peuvent être mémorisés dans des préréglages, l’appli en proposant de très nombreux par défaut, tous très réussis et modifiables à leur tour. Et PhotoToaster permet d’enregistrer ces modifications dans de nouveaux presets ou d’en créer de toutes pièces.

L’autre grande force de PhotoToaster est de ne pas se limiter aux paramètres simples et classiques que l’on trouve dans la grande majorité des titres du genre. La rubrique luminosité se décline ainsi en trois écrans, offrant l’accès aux curseurs suivants : exposition, température, zones sombres, contraste, teinte, zones claires et noirs. La rubrique FX, quant à elle, permet de régler la saturation, le filtre de couleur, l’accentuation, l’éclaircissement des zones moyennes (sorte de pseudo HDR), l’intensité des couleurs (contraste des zones moyennes), le cross-processing et même le technicolor (retenant surtout les rouges et verts, au détriment des jaunes et des bleus). Et le plus agréable est que tous ces réglages s’effectuent en quasi-temps réel, avec possibilité de zoomer dans l’image, pour s’assurer de la qualité du résultat final. Il est ainsi possible de créer des effets vraiment spectaculaires, qui seront facilement accessibles. (Test complet)

Lien sur l’App Store : PhotoToaster (1,59€)

L’alternative : Snapseed

Snapseed fait des merveilles dans les détailsSi PhotoToaster a pour elle des arguments implacables, Snapseed n’a pas à rougir, offrant pour sa part des outils inédits et vraiment très intéressants. On soulignera ainsi l’ergonomie originale, puisque tout se passe par toucher d’écran : en maintenant le doigt appuyé, on fait apparaître un menu contextuel, selon la fonction sélectionnée, et le réglage de l’intensité s’effectue avec des gestes horizontaux. Snapseed est très délicate, et permet de corriger finement ses images, comme « Ambiance », qui joue sur la luminosité des zones moyennes, sans toucher aux zones claires et permet d’isoler un visage, par exemple. Enfin, on apprécie tout particulièrement la fonction « Selective Adjust » qui permet de corriger la luminosité, le contraste et la saturation d’une plage de couleur située à l’intérieur d’une zone circulaire (modifiable). On peut ainsi avec beaucoup de précision réduire ou rehausser certains éléments d’une photo sans toucher à l’ensemble du cliché. Cette unique fonction rend Snapseed incontournable pour les plus exigeants, ce qui ne doit pas faire oublier la qualité des autres fonctions (accentuation de détails, redressement, noir et blanc avec filtres de couleur, effets vintages ou grunge paramétrables, et flous précis et doux). Très complète (et très chère…), Snapseed reste très accessible grâce à une aide intégrée en français pour chaque écran de fonctions. (Test complet)

Lien sur l’App Store : Snapseed (3,99€)

3. Instagram

Instagram est devenue la figure de proue de l'iPhoneographieOn ne présente plus le logiciel de partage de photos communautaire, sorte de Facebook de la photo qui a logiquement attiré ce dernier, ainsi que des millions d’utilisateurs. Avec ses nombreux filtres « vintage » et sa possibilité de mettre des photos en favori et de les commenter, Instagram a redonné le goût de la photo à de nombreux possesseurs de smartphone, au risque, cependant, de submerger les plus belles photos dans un flot incessant de clichés sans grande saveur, ce qui pousse à abandonner face à l’obsolescence forcée des photos postées, soit à poster toujours plus de photos pour assurer sa promotion au sein de la communauté au risque de proposer des œuvres sans grande pertinence, faute de réflexion.

Lien sur l’App Store : Instagram (gratuite)

L’alternative : Pudding.to

Reprenant les grandes lignes d’Instagram, Pudding.to permet cependant de classer les photos selon leur « but » : partager un instant, une émotion, ou une photo que l’on veut plus artistique. Les filtres proposés sont de bon goût et les photos produites ont une résolution supérieure à celles d’Instagram, de 1280px de côté. La communauté, moins importante que celle d’Instagram permet, enfin, de se démarquer plus facilement…

Lien sur l’App Store : Pudding.to (gratuite)

Pages : 1 2 3 4