La photo ci-dessous, obtenue a priori sans grands efforts à l’aide de ShakeItPhoto, est en fait le fruit d’un long labeur pour obtenir le résultat escompté, comme vous allez le voir dans ce making of…

So vintage !

Making of : So Vintage !

L'image avant traitement

Pour commencer, il y a la photo brute, prise à l’aide de l’appareil de l’iPhone, le sujet, cette Vespa PX bien rétro semblant faire de l’œil à l’appli de Banana Camera co ! Le cadrage, comme on le voit, s’attache surtout à créer un effet de perspective et à placer le scooter dans les deux tiers inférieurs de l’image.

Making of : So Vintage !

Un premier essai peu concluant...

Premier essai, « pour voir » : ShakeItPhoto pratiquant un recadrage carré automatique qui n’avait pas été prévu, le scooter se retrouve en partie hors cadre, et les couleurs naturellement désaturées par l’appli font perdre la plupart des détails. Un sérieux travail s’impose pour obtenir le résultat souhaité !

Making of : So Vintage !

Après recadrage

Pour commencer, un passage par le recadrage s’impose, en l’occurrence à l’aide de Crop Suey, qui permet de sélectionner un format (ici 1:1, correspondant à l’aspect carré voulu). Reste à renforcer l’effet de profondeur et à détacher le sujet : rien de tel qu’un flou, qui nous sera fourni par l’efficace iDOF (en dépit d’une tendance à planter qui met à mal les nerfs des plus patients).

Making of : So Vintage !

iDOF manque parfois de progressivité...

Premier passage par iDOF : Le résultat correspond à peu près à nos attente, mais à y regarder (d’un peu) plus près, on s’aperçoit que le passage entre la zone floue et la zone nette est un peu trop net, justement, et manque terriblement de naturel. Qu’à cela ne tienne, il suffit d’enregistrer le résultat, et d’y appliquer un nouvel effet de flou plus léger pour adoucir cette transition !

Making of : So Vintage !

La deuxième fois est la bonne !

Cette fois-ci, le résultat est bien plus naturel, avant la réduction de la zone de transition, qui renforce l’impression d’un cliché pris avec un objectif à faible profondeur de champ.

Reste à résoudre le problème de la colorimétrie…

Making of : So Vintage !

Redonner du contraste et de la vivacité est une étape indispensable

Perfect Photo (ou une autre appli de retouche) donne un très bon résultat, avec une nette accentuation de la saturation et un réglage plus modéré du contraste et de la luminosité. La photo est prête à subir le traitement de ShakeItPhoto !

Vous l’aurez compris, iDOF, tout comme BlurFX fonctionne souvent mieux en deux passes, la deuxième servant uniquement à réduire la brutalité de la transition entre les deux parties de la photo. Quant à ShakeItPhoto, mieux vaut lui fournir une photo bien contrastée (et bénéficiant donc d’un bon éclairage, ou d’un traitement a posteriori).

(c) icommephoto.com