Vous savez sans doute que l’appli Photos permet de retoucher les photos, en leur appliquant notamment un recadrage ou d’en corriger les yeux rouges. Mais saviez-vous que ces améliorations étaient purement virtuelles avant d’être exportées vers un ordinateur via la synchronisation ? Pour s’en convaincre, il suffit de corriger les yeux rouges d’une photo, par exemple, puis de l’enregistrer dans l’appli Photo, avant de l’ouvrir dans une appli de retouche, comme Snapseed.

Retouche non destructive sous iOS

Ouverte dans Snapseed, la photo retrouve son aspect d’origine

Si l’affichage dans la photothèque semble bien montrer une photo corrigée, une fois ouverte dans l’appli, elle fait réapparaitre les yeux façon myxomatose ! Et il en va de même avec le recadrage et l’amélioration. Cela peut sembler anecdotique, mais lorsque l’on utilise, par exemple, une appli de redimensionnement comme Reduce, la photo voit bien sa résolution réduite, mais appliquée à la version non corrigée… Cela est dû au fait que l’appli Photo traite les images de façon non destructive : même après enregistrement, il vous est possible d’annuler toute modification apportée, qu’il s’agisse de l’amélioration, du recadrage ou des yeux rouges.

Crédit photo : Photo empruntée au blog Today I Found out