Très beau projet porté par les Editions de Juillet et soutenu par un imprimeur, Chat Noir Impressions, Villes Mobiles est une nouvelle collection, pour l’heure riche de deux titres, deux destinations totalement opposées : Venise et Beyrouth.

Commençons par le Liban martyr, voyage onirique aux confins du cauchemar auquel nous convient le photographe Richard Volante et l’auteur Jean-Baptiste Gandon dans les pages de « Beirut to Nowhere », sur quatre-vingts pages et une trentaine de clichés tout en clair-obscur,  tons bleus glaçants, zestes de rouge sanglants, flous et textures grunge sur des tirages Hipstamatic pur jus. Si les images sont marquantes, souvent, poétiques, parfois, on pourra regretter une certaine pesanteur du texte, qui tend à souligner l’évident plus qu’à effleurer le transcendant. Le voyage est cependant bel et bien là, et les images fortes resteront imprimées dans l’esprit autant que dans ces pages.

« 3 Jours à Venise » parvient, sur un ton plus léger évoquant les déambulations de Stéphane Mahé réinventées par Dominique Le Brun pour Une Plume, un regard, à faire rire de la folie touristique déferlant sur la Sérénissime. Evidemment loin de San Marco et du Rialto, le photographe promène son objectif dans les ruelles et au coin des églises pour capter de beaux moments humanistes en noir et blanc. Le texte s’amuse de cette promenade, réinventant un voyageur parmi tant d’autres, maugréant comme un Français au milieu d’Italiens sentant bon le café fort. De quoi se réchauffer en ces froides semaines hivernales !

Chaque livre est vendu 9.90€ directement sur le site des Editions de Juillet.

Lien : Les Editions de Juillet