On a déjà noté l’envie du retour à « l’analogique » comme summum de la nostalgie, puisque c’est le slogan d’Hipstamatic, mais...