MonochromiaSans doute accaparé par le développement et les nombreuses mises à jour de son excellent appareil photo Cameramatic, Yosuke Horie avait un peu laissé de côté ses autres applis, et notamment Monochromia, très bonne appli de conversion en noir et blanc. La bonne nouvelle est qu’elle tire bénéfice des améliorations de Cameramatic, en héritant d’une interface plus ergonomique et graphique, et reprend ainsi les filtres noir et blanc de l’appareil.

L’appli permet de traiter une photo prise à l’aide de l’appareil intégrée ou chargée depuis la pellicule ou l’un des albums. Une fois celle-ci choisie et affichée, on est agréablement surpris par la nouvelle interface : une icône en bas de l’écran indique le mode choisi, « Black and White » par défaut.

Monochromia

Une appli de N&B complète et flexible

Si l’on touche cette icône, on accède à la sélection des filtres : 17 sont proposés, accompagnés d’un nom parlant et d’une miniature permettant de prévisualiser le résultat définitif. On peut essayer différents filtres, tant l’affichage se montre rapide, mais on peut également entrer dans les détails, en touchant l’icône en forme de clef en bas à droite.

Monochromia

Les amateurs de Cameramatic seront en terrain conquis

En fonction du filtre choisi, on accèdera à plus ou moins de paramètres ici, de la même façon que l’on peut modifier les pellicules de Cameramatic. Par exemple, Retro Chrome, l’un des filtres les plus complexes, permet de modifier le traitement de base (contraste, luminosité, grain), les deux couches de couleur appliquées (définies par leurs fondamentaux rouge, vert et bleu) et le vignetage (intensité, diamètre, couleur, là encore en valeurs RVB). On ne pourra guère que regretter l’impossibilité d’enregistrer ses propres paramètres (mais si l’on cherche un outil si puissant, alors Cameramatic est un choix plus intéressant !).

Les options, quant à elles, permettent d’autoriser ou non l’édition de la photo (recadrage avant traitement) et la résolution d’enregistrement et sa qualité (JPEG de haute ou basse qualité, PNG). Les clichés seront sauvegardés avec leurs données EXIF complètes, jusqu’à la géolocalisation.

En quelques mots : S’imposant avec la version 1.4.0 comme l’une des applis de traitement noir et blanc les plus complètes et simples de prise en main, Monochromia se rappelle à notre bon souvenir, et devient un incontournable pour qui cherche ce type d’effet avec une richesse de filtre peu commune.

Lien sur l’App Store : Monochromia (1,59€)

(c) icommephoto.com