645 ProAttendu avec impatience par de nombreux fans de photographie mobile, 645 PRO promettait tant que la déception était à craindre. Qu’on se rassure : l’appareil ne souffre d’aucune faute technique et offre tout ce qu’elle promettait.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalf

645 PRO

L’appareil offre une interface compacte et ergonomique

Créé par le développeur de 6×6, jag.gr, 645 PRO permet de retrouver une expérience similaire en termes de prise en main, ce qui n’est pas pour nous déplaire tant cette appli est excellente. La grande différence est qu’ici, toutes les commandes sont affichées sur l’écran de l’iPhone. Evidemment, elles sont si nombreuses que cela aurait imposé le recours à d’innombrables boutons, ce qui n’est pas le cas ici puisque le développeur a eu la bonne idée de donner différentes fonctions aux boutons, selon qu’on appuie dessus brièvement ou plus longuement. Ces boutons sont répartis à droite et à gauche de l’écran de visée. A gauche, on trouve :

  • Activation du flash
  • Grid : Grille de composition (2 versions). Un appui prolongé permet de sélectionner le format d’enregistrement, Jpeg classique ou « lossless » avec ou sans format « RAW » (nous reviendrons sur ce point plus tard).
  • Meter : Réglage de l’exposition, large (une grande partie de l’écran est utilisée pour étalonner l’image) ou spot (seule la zone circulaire centrale, indiquant l’horizon, est utilisée pour ce réglage, ce qui est idéal dans des circonstances d’éclairage extrêmes, comme la nuit ou à travers une fenêtre). En maintenant enfoncé ce bouton, on active ou désactive l’affichage en temps réel de l’effet appliqué à l’image en fonction de la pellicule choisie.
  • WB-L : Balance des blancs. En maintenant enfoncé ce bouton, on bascule en mode « Nuit » avec une valeur d’ISO très élevée (800/1000) et une vitesse d’obturation pouvant aller jusqu’à 1 seconde.
  • Timer : Retardateur, appui long pour modifier la durée de 1 à 99″, double tape pour réinitialiser à 10″.
  • Accès à la bibliothèque, avec possibilité de partager les images via Flickr (haute def), Facebook et Twitter (basse def) ou par e-mail.

A droite, on trouve :

  • Bouton déclencheur. Un appui long permet de verrouiller temporairement le focus ou l’exposition.
  • AF-L : verrouillage de la mise au point
  • AE-L : verrouillage de l’exposition
  • Molette de sélection du format : 6×6, 6×7, 645x 6×9 et 6×17, soit de 1:1 à l’impressionnant panoramique 2,83:1 qui enregistre cependant une photo au format réduit de 2592x912px sur iPhone 4S, le format offrant le plus grand Mpx étant le 645. En maintenant le bouton enfoncé, on peut choisir la couleur du boîtier, soit cuir noir (« Classic ») par défaut, ou rouge (« Rosso »).
  • Molette de sélection de la pellicule  : 3 noir et blanc et 4 couleur

A noter que l’on peut zoomer avec un geste de pincement, ce zoom étant limité au 2x, afin de ne pas réduire trop drastiquement la qualité du cliché. On l’utilisera surtout pour recadrer l’image quand on utilise un objectif supplémentaire produisant un vignettage prononcé.

L’affichage de la valeur d’iso, du temps d’obturation et l’histogramme sont mis à jour en temps réel

645 PRO

On apprécie la mise à jour de l’ISO, de l’histogramme et de la vitesse d’obturation

En bas de l’écran se trouvent l’ensemble des affichages, soit, de gauche à droite : l’exposition, le mode nuit, l’histogramme, le format et la pellicule, le retardateur, le choix du mode de mise au point, le mode de balance des blancs, l’activation du flash, le format d’enregistrement choisi (avec ou sans « RAW ») et l’état de la batterie. On est étonné (et ravi) de voir l’affichage de la valeur d’iso, du temps d’obturation et l’histogramme mis à jour en temps réel !

645 PRO

Le déclenchement permet de verrouiller temporairement les réglages

La prise d’une photo permet de découvrir la façon dont fonctionne 645 PRO. Il est possible de procéder comme d’habitude et d’appuyer brièvement sur le bouton de déclenchement. Après un court délai, durant lequel l’appareil effectue une mise au point automatique, la photo est prise. On peut cependant choisir d’effectuer une mise au point avant : en maintenant enfoncé le bouton, on verrouille dans un premier temps le focus, puis (une seconde après) l’exposition et ce pour une durée d’une seconde et demie, durant laquelle la petite diode rouge au centre de ces boutons est allumée. Si l’on déclenche la prise de vue dans ce délai, il n’y aura pas de latence, puis les réglages seront déverrouillés automatiquement. Au bout d’une seconde et demie, quoi qu’il arrive, tout sera déverrouillé. Cela permet donc d’obtenir des photos nettes (on a le temps de s’immobiliser avant la prise de vue) sans devoir pour autant jongler sans cesse avec l’activation et la désactivation des différents verrouillages. Voilà qui est très bien pensé !

645 PRO

Les pellicules offrent des effets équilibrés

Selon le choix de la pellicule, on obtiendra des résultats évidemment différents, mais pas à  l’image de ce que peuvent proposer 6×6 et 6×7. Ici, l’équilibre est de mise et l’on n’aura pas des contrastes excessifs ou des effets lomo « tape-à-l’œil ». Comme on le voit sur les exemples ci-dessus, les différences sont subtiles (mais réelles), et le noir et blanc H5, dit à fort contraste, ne charbonne pas pour autant l’image. De même, pas d’effet de vignetage au programme : 645 PRO a pour objectif de proposer de belles photos !

S’il ne s’agit pas d’un vrai format RAW, c’est ce qui s’en rapproche le plus sur iPhone aujourd’hui !

645 PRO

Il faut passer par iTunes pour accéder au fichier « RAW »

Nous avons évoqué la possibilité d’enregistrer une copie de l’image au format « RAW », une mention qui ne manquera pas de faire bondir les possesseurs d’un reflex professionnel. En effet, il ne s’agit pas d’un fichier RAW à proprement parler, mais d’une image au format TIFF non traité par l’appli (elle correspond donc à l’image capturée par l’appareil interne avant passage dans 645 PRO) et sans aucune compression. Cela peut être pratique pour conserver une image « brute » tout en essayant une autre pellicule, pour retraiter la version « originale » plus tard. Pour cela, il faut cependant connecter l’iPhone à iTunes et copier les images du dossier de 645 PRO sur son ordinateur avant, éventuellement, de les convertir en jpeg (sans compression, dans l’idéal) et de les renvoyer dans son iPhone (Ce point a été corrigé dans la version 1.11). S’il ne s’agit pas d’un vrai format RAW, c’est ce qui s’en rapproche le plus sur iPhone aujourd’hui ! Enfin, l’image est nommée à partir de la date et de l’heure de prise de vue, ce qui est toujours très pratique.

645 PRO

L’aide en ligne est parfaite !

L’appareil est vraiment très agréable à utiliser, même s’il ne conviendra pas à tout le monde (notamment à ceux qui préfèrent privilégier la vitesse de prise de vue), mais il nécessitera un peu de temps d’apprentissage avant d’être parfaitement maîtrisé. Fort heureusement, là encore tout a été pensé, avec une aide intégrée complète (que l’on n’a pas à télécharger !) avec une table des matières et une numérotation des pages très ergonomiques. Si vous désirez y jeter un œil (ou plus), vous pouvez accéder (et télécharger) le manuel d’utilisation en anglais, disponible sur le site de l’éditeur : Manuel de 645 PRO

En quelques mots : excellent appareil photo, à la fois puissant et ergonomique, 645 PRO a tout pour ravir les plus exigeants, grâce notamment à l’enregistrement au format TIFF non traité.


+ On apprécie

– On regrette
  • Les formats d’enregistrement lossless
  • Les nombreuses options
  • L’ergonomie
  • L’aide intégrée
  • Une appli gourmande

Mise à jour du 19/04/2012 : La version 1.10 corrige un problème de batterie et améliore la prise en charge du fichier dRAW.

Mise à jour du 17/05/2012 : La version 1.11 permet non seulement de désactiver tous les filtres et recadrage, mais surtout d’enregistrer directement le fichier dRAW dans la Pellicule. Un vrai must !

Mise à jour du 27/6/2012 : La version 1.12 donne accès aux filtres par mouvements de balayage sur l’écran et améliore les performances générales.

Configuration : iPhone3GS sous iOS 5.0 ou supérieur

Lien sur l'App Store : 645 PRO Mk III (3.99EUR)

(c) icommephoto.com