AnalogColorSur le champ de l’effet cross process, la guerre fait rage et les troupes en présence sont des plus nombreuses. On citera, à titre d’exemple, Xprocess, CrossProcess, voire Cameramatic ou Instant110. AnalogColor a donc fort à faire pour se démarquer de la concurrence, et choisit intelligemment d’allier variété et simplicité de prise en main pour un vrai carton plein.

L’appli s’organise de façon efficace autour d’un unique bandeau de menu, en bas de l’écran, permettant de prendre ou charger une photo, d’accéder aux presets, de modifier les réglages de couleur, ceux de cross processing et enfin d’enregistrer le résultat.

Les 4 presets d'AnalogColor permettent de varier les possibilités

4 presets permettent de varier les possibilités

AnalogColor offre 4 presets : Sunny, ToyCam, Room et Delicious correspondant à différents réglages de couleur et, éventuellement, de fuite de lumière. On apprécie le fait qu’en sélectionnant plusieurs fois le même preset, on obtient des résultats légèrement différents, notamment en ce qui concerne la fuite de lumière (le calque subit une rotation de 90°). En cas d’indécision ou d’envie de nouveauté, on peut laisser faire le hasard avec le mode Random.

Le menu colorimétrie d'AnalogColor est complet

Le menu colorimétrie est complet

Si l’on cherche à obtenir un plus grand contrôle sur la colorimétrie, il faut se rendre dans le menu « Edit ». On y trouve 5 curseurs : Start, Amount, Contrast, Noise et Color. Bien que cela ne soit guère évident, « Start » et »Amount » contrôle le vignettage, ce dernier étant nettement plus fin que la plupart de ceux que l’on trouve dans les applis. Ici, pas d’ombrage charbonneux noircissant les bords de la photo, mais un ombrage bien plus naturel. Quant à « Color », il joue sur la température des couleurs, ajoutant un effet « solaire » très réussi.

L’onglet « X-Pro » permet de définir très précisément le cross processing

X-Pro d'AnalogColor permet de jouer avec tous les paramètres !

X-Pro permet de jouer avec tous les paramètres !

L’onglet « X-Pro » permet pour sa part de définir très précisément son effet de cross processing à l’aide de deux onglets et deux barres de boutons. « Level » joue sur la luminosité, et « X-Process » sur l’intensité de l’effet appliqué. Ce dernier pourra être choisi parmi les 6 proposés : Type1 à 5 ou E6C41 (le plus classique). On pourra également sélectionner l’une des cinq fuites de lumière proposées pour compléter l’effet.

L’image pourra alors être enregistrée en pleine résolution ou dans une version réduite  (960 ou 720 pixels de côté) pour un partage (l’option d’envoi par mail est d’ailleurs prévue).

En quelques mots : AnalogColor ravira les amateurs d’effet de cross processing à la recherche de simplicité et de variété.

MAJ du 11/03/2013 : La version 2.0 ajoute de très nombreux presets, des fuites de lumière, et modifie grandement l’interface (à la mode flat design d’iOS 7), tout en conservant son esprit.

MAJ du 18/05/2014 : La version 2.4 ajoute deux nouveaux effets, « Shift » et « Polygone ».


+ On apprécie

– On regrette
  • L’ergonomie générale
  • La variété des effets proposés
  • Le nombre de paramètres offerts
  • Deux bordures seulement
  • L’impossibilité d’ajouter ses presets

Lien sur l'App Store : AnalogColor (1.99EUR)

 

(c) icommephoto.com