AntiCropQuand nous avions découvert AntiCrop en avant-première, nous avions été impressionnés par ses possibilités, l’appli se proposant de recréer de la matière pour étendre un cliché au-delà de ses limites. Voici que la version finale est disponible, un test s’impose donc.

Rappelons tout d’abord qu’AntiCrop a été développé par Adva Soft, à qui l’on doit l’impressionnante et très utile TouchRetouch, gage de sérieux s’il en est.

AntiCrop

L'appli "remplit" l'image manquante à l'aide de petites tuiles animées. Effet garanti !

Comme cette dernière, AntiCrop part d’une photo que l’on peut ouvrir depuis la bibliothèque ou prendre à l’aide de l’appareil intégré. Il sera possible de visionner une vidéo d’explication pour se familiariser avec l’appli, mais ce n’est pas vraiment nécessaire tant elle est simple à prendre en main.

L’appli calcule la matière manquante, en quasi temps réel

Après avoir choisi le format de l’image (selon trois tailles, 1024, 1600 pixels ou taille originale), on peut s’amuser à la recadrer, en dépassant les limites de l’originale. A chaque dépassement, l’appli calcule la matière manquante, en quasi temps réel. L’effet est assez magique… Si l’image s’y prête, bien évidemment ! On s’en doute, comme pour TouchRetouch, il faut que la partie à recréer soit uniforme : si l’on étend ainsi une zone de ciel, d’herbe, de mer, de plage, etc., le résultat sera impeccable. A l’inverse, une photo de foule, d’arbres, d’immeuble, et autres sujets complexes créera une œuvre surnaturelle. De même, il vaut mieux se limiter dans les distances à couvrir, car on obtient vite un effet de « collage » de texture assez peu réaliste. En revanche, on est séduit par la capacité qu’à l’appli à prolonger certaines perspectives de façon étonnamment logique. Une petite astuce consiste à nettoyer au préalable les bords de l’image à étendre à l’aide, justement, de TouchRetouch !

AntiCrop

AntiCrop propose de nombreux formats fixes

L’appli propose également, via l’icône située en bas à gauche, de recadrer l’image selon des rapports fixes : proportionnel à l’original, ou aux formats 2×3, 3×4, 4×5, 5×7 et 9×16, en paysage et en portrait. L’icône située à sa droite permet, en la touchant brièvement, de faire réapparaitre l’image originale pour avoir un point de comparaison, et, en la touchant longuement, de revenir à la photo d’origine. On trouve également, sur le bandeau supérieur, les toujours bien utiles fonctions d’annulation et de rétablissement.

AntiCrop propose également un redressement très convaincant

AntiCrop

Le redressement est certainement l'utilisation la plus efficace d'AntiCrop !

Mais il AntiCrop propose également une intéressante variation de l’exercice : en touchant l’écran d’un doigt, hors de l’image, on peut la faire tourner très facilement, pour la redresser. Et dans ces conditions, le résultat est forcément excellent, car on n’est plus contraint de perdre de matière dans la manœuvre, et que le peut qu’il est nécessaire de recréer produit un résultat très convaincant.

L’enregistrement s’effectue, comme on l’a dit, à pleine résolution, et il est également possible de partager le résultat sur Facebook, Twitter et Flickr, ou par e-mail.

En quelques mots : certes, l’appli ne peut pas recréer tout et n’importe quoi et impose d’utiliser des images qui se prêtent  à l’exercice, mais elle peut rendre de fiers services… uniques en leur genre qui plus est !


+ On apprécie

– On regrette
  • L’originalité du traitement
  • La rapidité de calcul
  • La qualité du résultat
  • L’efficacité du redressement
  • Un algorithme encore perfectible

Configuration : iPhone 3GS, iPod Touch 3 ou iPad sous iOS 3.1 ou supérieur

Lien sur l’App Store : AntiCrop (0,79€)

(c) icommephoto.com