artographoL’appli d’effets graphiques artographo propose, comme avant elle MobileMonet, de transformer ses clichés en dessin au trait, tout en choisissant un effet pour l’arrière-plan et un autre pour la partie délimitée au doigt. Pas de grande originalité à attendre, mais une appli qui fait ce que l’on attend d’elle.

Et, première bonne nouvelle, l’appli travaille sans perte de résolution, conservant le format maximal de l’iPhone 4 de 2592×1936 pixels.

artographo

Artographo propose une interface sobre et fonctionnelle

L’appli s’articule autour d’une interface qui ne déroge pas aux règles établies et regroupe l’ensemble des outils dans le bandeau inférieur : ouverture d’une nouvelle photo, choix des destinations de sauvegarde (pellicule, e-mail, Facebook, Twitter ou Flickr), choix des modes de dessin et enfin des styles.

artographo

Trois styles, pour 33 effets différents, de quoi s'amuser !

Si artographo fonctionne comme les applis d’effet color splash ou de flou sélectif, c’est-à-dire en faisant dessiner un masque au doigt pour isoler certains éléments du fond, elle permet surtout de travailler selon trois styles différents, composés d’un arrière-plan (la partie non sélectionnée du masque) et d’un avant-plan (le masque). Pour l’heure, trois styles sont proposés : Cartoon, avec des délimitations franches des bordures avec un trait noir, Watercolor, pour des effets de peinture plutôt convaincants et Photographie, proposant divers effets de couleur. En plus des onze possibilités accompagnant chacun des trois styles (pour un total de 33, donc), on trouve également quelques filtres colorés assez simples qui nécessiteront cependant de passer par un achat intégré de 79 centimes…

artographo

Les outils graphiques permettent de travailler avec une excellente précision

L’appli révèle alors tout son potentiel, puisqu’une fois effectué le choix du style, on dessine au doigt à l’aide de différents outils : une brosse large, un aérographe léger, un crayon aux bords marqués et une gomme pour effacer le masque, les quatre outils pouvant se voir affecté une transparence plus ou moins importante. L’ensemble, associé à un zoom accessible par pincement et double-tape (pour le retour à la taille originale) permet de créer des masques très précis. L’appli répond de plus parfaitement bien, une fois effectué le calcul initial qui nécessite une poignée de secondes.

En quelques mots : simple et intuitive, artographo offre des possibilités intéressantes, notamment avec ses effets de peinture, mais aussi ses effets de photos combinés à l’usage d’un masque.

Mise à jour du 7/08/2011 : La version 1.1.0 améliore le rendu des effets cartoon et water color, pour un rendu encore plus fin.

Lien sur l’App Store : artographo (1,59€)

(c) icommephoto.com