Bleach BypassPour sa première appli, le développeur James Moore s’attaque à un effet peu ou mal traité sur iPhone, le bleach bypass, ou traitement sans blanchiment, méthode de développement spécial qui consiste à supprimer cette étape cruciale, retenant ainsi l’argent métallique dans le cliché développé et donnant l’impression d’une image noire et blanc en surimpression d’une image couleur. Saturation diminuée et contraste accentué sont les phénomènes les plus visibles sur ce type d’images, quant aux chefs opérateurs ayant récemment remis au goût du jour la technique au cinéma, on citera les inévitables Darius Khondji dans Se7e et Januzs Kaminski pour Il sauver le soldat Ryan. Le résultat est ici simulé avec réussite par James Moore, à travers une appli simple et efficace.

En effet, si SkipBleach permettait d’appliquer un tel effet sur ses photos, il révélait trop le « truc » derrière ce filtre en permettant tout simplement de jouer sur les paramètres symptomatiques de contraste et saturation. Au contraire, Bleach Bypass ne permet de choisir que plusieurs préréglages, simplifiant le traitement et restant plus proche des résultats attendus.

Bleach Bypass

Simple et accessible, l'appli propose un menu principal très épuré

La première étape consiste donc à prendre ou à choisir une photo parmi l’un de ses albums puis à choisir l’effet désiré à l’aide d’un menu dédié proposant sept préréglages classés en deux catégories, effets standard (cinématique, extrême, monochrome) ou effets de teinte (blush, breeze, verve et nostalgia). Chaque paramètre ne fonctionnera pas avec tous les types de photo, et il faudra donc apprendre à connaître le résultat de chacun de ces sept filtres pour mieux décider du meilleur. À ce propos, un choix avec une prévisualisation sous forme de vignette (comme ce que proposent PictureShow ou Camera+) serait un vrai plus, mais il faut laisser le temps au développeur de prendre connaissance des feedbacks pour améliorer petit à petit son appli, comme ce qu’ont fait les développeurs des deux autres.

Bleach Bypass

Les menus, trop austères, mériteraient une plus grande attention

On pourra habiller le résultat à l’aide de l’une des trois bordures proposées (rétro, soit un bord noir un peu flou, Lght c’est-à-dire blanche ou Dark, donc noire) et d’un vignetage. Dommage qu’il faille à chaque fois relancer un calcul en choisissant à nouveau un effet pour voir le résultat de ces modifications. D’autant plus que le calcul de la « prévisualisation » (en fait l’affichage du résultat définitif) souffre d’une certaine lenteur (il faut compter une quinzaine de secondes avant l’apparition du résultat sur un 3GS). De ce fait, l’enregistrement est quasi immédiat, mais ne permet bizarrement pas de zoomer dans l’image. On a en quelque sorte les inconvénients sans les avantages… Il faut souligner, cependant, que cette appli enregistre toutes les données EXIF et de géolocalisation, ce qui n’est pas encore courant ! [A noter que le menu et la prévisualisation ont été entièrement revus lors du passage à la version 1.1, voire ci-dessous].

Bleach Bypass

Un résultat convaincant (ici, réglage "Monohint", vignette et bordure "retro")

Bleach Bypass souffre donc de défauts de jeunesse, mais laisse entrevoir des possibilités très intéressantes. Aucun doute qu’avec un peu de travail, elle devienne un outil très intéressant, mais pour cela, il faudra améliorer l’interface (en proposant une navigation plus graphique et des prévisualisations sous forme de vignettes), appliquer les choix de vignette et de cadre sans repasser le choix de l’effet, et appliquer ces derniers sur des images en basse définition pour donner une idée du résultat final plus rapidement. Reste que les effets sont réussis, notamment les préréglages « Cinematic » et « Nostalgia ». À suivre de près !

En quelques mots : partant sur un bon principe et offrant des résultats plutôt convaincants, Bleach Bypass souffre d’une ergonomie perfectible à cause d’un menu pas suffisamment graphique. Avec quelques mises à jour, elle deviendra un outil très intéressant.

Mise à jour du 10/06/2011 : La version 1.1 aurait mérité d’être estampillée 2.0 tant elle fait passer l’appli à l’âge adulte avec une interface revue (prévisualisation très rapide, affichage d’aperçu dans des vignettes), des filtres mieux équilibrés et un nouvel effet, Muted. De quoi faire passer la note de 2,5 à 4,5 ! (Mais nous avions été plutôt sévère, avec le recul…).

Mise à jour du 31/08/2011 : La version 1.2 permet de régler l’intensité de l’effet et d’activer ou désactiver la vignette et la bordure sans passer par le menu des options.

Mise à jour du 21/09/2011 : La version 1.2.6 ajoute un nouvel effet, Rustic.

Lien sur l’App Store : Bleach Bypass  (0,79€)

(c) icommephoto.com