CameraBagCameraBag a beau être l’une des plus anciennes applis d’effets photo de l’App Store, étant sortie en septembre 2008, son éditeur – auquel on doit également Infinicam – ne l’a pas oubliée et, à l’occasion d’une récente mise à jour, y a introduit un élément qui manque à beaucoup d’autres applis du genre : un peu d’aléatoire !

Est-il nécessaire d’aligner des milliers de filtres et d’effets pour être crédible sur l’App Store ? C’est la question que l’on est en droit de se poser devant la récente « course aux armements » à laquelle se livrent les différents développeurs sur iPhone, d’autant plus qu’il existe des contre-exemples, dont The Best Camera fait partie, tout comme, on l’aura compris, CameraBag ici présente.

CameraBag

Une interface d'un dénuement très chic

Après avoir pris une photo ou chargé un cliché dans l’un des albums, une prévisualisation s’affiche et les choses sérieuses commencent. Si le résultat convient immédiatement, un appui sur l’icône en forme de disquette permet d’enregistrer l’image, mais il est tout à fait possible de modifier le rendu de façon très simple.

Première possibilité : dérouler le menu supérieur et choisir l’un des 13 effets proposés, proposant un véritable tour d’horizon de la photo lo-fi, de la lomographie à l’instamatic, en passant par le noir et blanc ou le vintage 70’s délavé.

Deuxième possibilité : faire défiler les filtres en faisant glisser l’image vers la droit ou la gauche, afin d’appliquer successivement chacun des effets proposés, ce qui est toujours pratique lorsque l’on n’a pas d’idée précise du résultat souhaité. On pense alors à PictureShow (la richesse d’options en moins).

CameraBag

13 filtres différents pour des résultats toujours très convaincants

Mais la grande nouveauté offerte par la mise à jour, qui pourrait faire débat, fait toute la puissance de cette nouvelle version 1.9, consiste à permettre de retraiter l’effet pour y apporter des variations plus ou moins notables. Ce qui pourrait de fait apparaître comme un gadget est au contraire une excellente idée pour lutter contre l’effet de lassitude que produisent immanquablement les applis du genre, utilisant toujours les mêmes paramètres de vignette et appliquant à l’identique le même calque de rayure… Là, on a l’impression de se rapprocher des résultats que l’on pourrait obtenir avec un véritable appareil en plastique, ou différents lots d’émulsion. Et c’est l’intégration de l’aléatoire dans le numérique qui lui permet de se rapprocher du vrai chaos analogique.

CameraBag

Il suffit de taper deux fois sur l'écran pour calculer un effet légèrement différent

CameraBag propose quelques options, comme la possibilité d’enregistrer automatiquement le cliché original, d’utiliser ou non des bordures, d’autoriser ou non le recadrage et de sélectionner la résolution de sortie (600, 800, 1200 pixels ou pleine résolution). On peut également éliminer certains filtres et décider si une astuce s’affiche ou non lors du lancement.

Très simple de prise en main, et proposant des effets à la fois marqués et ne dénaturant pas pour autant le cliché original, CameraBag traverse les mois sans rien perdre de sa superbe grâce au dynamisme de Nevercenter qui continue à la soutenir (pour preuve, il existe des versions de CameraBag aussi bien pour iPad que pour PC et Mac). On sait donc que l’investissement ne sera jamais perdu, et que l’appli ne pourra que s’améliorer. On se demande d’ailleurs ce qui justifiera le passage à la version 2.0, et l’on attend la réponse avec une grande impatience !

En quelques mots : Préférant la qualité à la quantité, CameraBag ne propose certes « que » 13 filtres classiques (très esthétiques, cela dit) mais permet surtout de leur appliquer des effets aléatoires qui leur donnent un air analogique inégalé sur l’App Store.

Mise à jour du 25/05/2011 : La version 1.91 ajoute un nouveau filtre, Italiano, sépia très réussi.

Lien sur l’App Store : CameraBag (1,59€)

(c) icommephoto.com