CardagramNouvelle venue sur le marché des cartes postales envoyées depuis un iPhone, Cardagram choisit de proposer un service moins cher que les concurrents, au prix d’une plus grande simplicité, acceptable à ce prix plancher.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

L'accueil de Cardagram est un peu "blanc"

L’accueil de Cardagram est un peu « blanc »

Tout commence par le choix d’une photo (ou l’utilisation de l’appareil photo intégré). Ce choix se fera dans les albums de la Pellicule, ou en ligne, sur ses comptes Instagram ou Facebook. L’appli impose un recadrage au format carré, sans doute pour simplifier la « compatibilité » avec Instagram, mais c’est un choix un peu limitatif quand on sait qu’il n’est pas logique vis-à-vis du format de la carte postale… D’un strict point de vue graphique, ensuite, on s’étonne de ce grand carré blanc, vide, occupant la partie centrale de l’écran. Pour choisir ses photos, on sélectionne la source dans le bandeau supérieur, et l’on valide son choix avec le bouton bleu en bas de l’écran.

Vient alors l’étape de la personnalisation. On peut, pour commencer, choisir une photo de soi qui sera ajoutée dans le cadre en haut à gauche (son autoportrait, en forme de signature, mais on peut aussi choisir un portrait des enfants pour une carte postale familiale, ou reprendre un détail de la photo principale). Attention, la mise en page affichée ne correspond pas vraiment au résultat final puisque la photo sera logiquement remplacée par l’adresse. Le choix de l’adresse s’effectue dans l’étape suivante, précédée d’une connexion à son compte.

Quatre jours après la commande, la carte postale arrive dans notre boîte.

Le résumé de la carte à envoyer...

Le résumé de la carte à envoyer…

S’affiche alors un résumé, ne correspondant pas vraiment au résultat final, puisqu’une fois encore, la photo s’affiche dans le cartouche à droite du texte, ce qui ne sera pas le cas dans le produit final.

Et quatre jours après la commande, la carte postale arrive dans notre boîte. C’est un peu plus long qu’Instapost, mais tout à fait correct pour l’envoi d’une carte postale de vacances ! Concernant l’envoi lui-même, on comprend que le prix discount proposé par le service se traduit par l’absence d’enveloppe (là encore, cela ne pose pas de problème quand il ne s’agit que d’une photo de vacances). Pour la mise en page, on regrette que le texte, aligné en haut de la page et non pas centré, est un peu « rogné » par le « timbre » de la Poste. Si le texte n’est pas très long, cela laisse un grand espace vide en bas, qui n’est pas très esthétique. On remarque, enfin, la présence, sous l’adresse, d’un code promotionnel permettant à celui qui reçoit la carte d’essayer gratuitement le service. Enfin, la photo, carrée, est centrée sur la face avant, le fond étant une texture de papier gaufré. Là encore, pouvoir choisir ce fond serait un vrai plus (mais c’est surtout le format carré qui gène le plus). Reste que l’objet est de facture tout à fait satisfaisante, et permettra d’envoyer très facilement un message durant les vacances, pour un prix finalement comparable à celui d’une carte postale traditionnelle, même quand le tarif promotionne de 99 centimes passera à 1,99€. A ce moment-là, cependant, les 50 centimes de différence avec la concurrence devront être mis en balance avec le réel plus qualitatif (notamment Momentic).

En quelques mots : Proposant un service très bon marché au prix d’un envoi simple, Cardagral s’impose comme une alternative très intéressante aux applis existantes.

Up On apprécie Down On regrette
  • Le prix raisonnable
  • L’envoi assez rapide
  • La qualité d’impression
  • Le format carré imposé pour la photo
  • L’impossibilité de choisir le fond

Configuration : iPhone, iPod Touch 4, iPad 2 sous iOS 4.0 ou supérieur

Lien sur l'App Store : ()

(c) icommephoto.com