DoodlyQuand les créateurs de Retromatic et Path on décident de s’attaquer à la décoration photo, cela donne Doodly, la référence en la matière, grâce à sa richesse éditoriale et à ses possibilités d’édition.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

Doodly

Doodly permet de gribouiller en toute liberté…

Une fois sa photo sa choisie et recadrée au format carré, on peut s’amuser à la décorer librement, en sélectionnant tout simplement les graffitis que l’on souhaite dans la bibliothèque de 92 modèles proposés. Si jamais cela ne suffisait pas, on pourrait également y ajouter un pack de 10 gribouillages pour griffonner les visages (89 cts), ou celui d’une cinquantaine de modèles « kawai » (mignons) proposé au même prix. Doodly intègre également un outil texte complet, même si seules 14 polices sont proposées gratuitement, les autres nécessitant un nouvel IAP…

Doodly

L’effet ombre portée, en quelques gestes…

Chaque gribouillage peut bien évidemment être mis à l’échelle, subir une rotation ou une symétrie, voir sa couleur modifiée et, plus original, être dupliqué. Si cela peut éviter d’avoir à choisir plusieurs fois le même modèle, cela permet surtout d’obtenir un clone parfait du gribouillage, pour créer, comme on le voit ci-dessus, un effet d’ombre portée… On apprécie donc la présence de ces outils qui autorisent toutes les libertés indispensables à l’exercice.

Doodly

On peut créer ses propres graffitis

Et puisque l’on parle de création, les plus aventureux seront ravis d’apprendre que Doodly permet de créer ses propres modèles, à l’aide d’un ensemble d’outils complets. Chaque graffiti rejoindra alors la bibliothèque personnelle, pour une réutilisation ultérieure. On peut alors imaginer y sauvegarder sa signature (encore que la saisie, un peu lente, ne simplifie guère l’exercice).

Doodly

Filtres et modes de fusion sont au complet

Tout comme Retromatic et Clone Camera, Doodly intègre son lot de filtres (un peu radicaux), soit 18 modèles d’inspiration plutôt rétro et graphique. Enfin, on pourra modifier le mode de fusion des graffitis parmi 16 options classiques. Le résultat sera alors enregistré dans la pellicule (résolution limitée à 1600 px) ou partagé via Instagram, Facebook, Twitter, Flickr, Tumblr, par mail ou vers une autre appli.

En quelques mots : véritable couteau suisse de la déco, Doodly est un vrai plaisir à utiliser et permet d’aller encore plus loin.

UpOn apprécie DownOn regrette
  • L’interface réussie
  • Les outils d’édition
  • La possibilité de créer ses propres graffitis
  • Le format carré imposé
  • La résolution limitée à 1600 px de côté
  • Beaucoup d’IAP

Configuration : iPhone, iPod Touch ou iPad sous iOS 5.1 ou supérieur.

Lien sur l'App Store : Doodly (1.99EUR)