Easy Slowmo FXAlors que TimeFreeze et SloPro promettent un ralenti sélectif simple et efficace, voici qu’Easy Slowmo tente de s’imposer, en dépit d’une interface trop sobre, grâce à trois arguments imparables : efficacité, simplicité, prix. Tout un programme !

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

Easy Slowmo FX

L'interface d'accueil est d'une tristesse rare...

La première impression n’est pas des meilleures : avec son icône tout bonnement hideuse et son interface sinistre, on n’attend pas grand-chose d’Easy Slowmo FX. Le choix nous est donné de capturer ou d’ouvrir une nouvelle vidéo, ou de partager ses productions sur son mur Facebook, ce qui ouvre une page d’avertissement en indonésien, ce qui n’est pas des plus évident !

Easy Slowmo FX

L'interface générale est ergonomique sans plus

Cela dit, une fois sa vidéo (ou sa portion de vidéo) de 30 secondes choisie, on entre dans le vif du sujet, avec une page graphique plus aboutie et très ergonomique, à défaut d’être parfaitement agréable à l’œil. En haut s’affichent à gauche la vignette indiquant l’image marquant le début du ralenti et à droite le retour à la vitesse normale. En dessous, la vidéo s’affiche à l’aide de quelques images clefs, avec deux pastilles indiquant ces points d’entrée et de sortie, modifiable en temps réel du bout du doigt. En dessous, on peut modifier ces temps à l’aide des curseurs + et – par pas d’un dixième de seconde. A noter que la précision des curseurs n’est pas idéale, assez inférieure à ce qu’offrent Time Freeze ou Slo Pro.

Le bouton Preview permet d’obtenir le résultat en temps réel avec une facilité rare

La seconde partie permet de définir l’importance du ralenti, de 1/2 à 1/10, ainsi que le type de son à utiliser. Le ralenti pourra ainsi  être muet ou accompagné du son d’origine ralenti en conséquence ou d’une musique choisie dans l’iPod. Enfin, le bouton Preview permet d’obtenir le résultat en temps réel avec une facilité rare.

Easy Slowmo FX

L'aperçu temps réel prouve la puissance de l'appli

En appuyant sur « Preview », on accède donc à un aperçu de la séquence finale. On peut d’ailleurs sauter directement au point d’entrée pour vérifier l’impact des réglages. Cela rend l’appli très simple d’utilisation. D’ailleurs, l’enregistrement s’effectue très rapidement, et il faut compter moins d’une minute pour reprendre la main, ce qui est d’autant plus appréciable que le fichier produit est en HD !

Evidemment, Easy Slowmo FX fonctionnant, contrairement à SloPro, a posteriori, le ralenti obtenu l’est grâce à une « interpolation » des images. En réalité, chaque image intermédiaire sera répétée autant de fois que nécessaire, et le mouvement ne sera pas fluide avec un ralenti dix fois, bien que le résultat soit tout à fait satisfaisant avec un ralenti trois fois. Il en va de même avec le son, qui n’est pas traité de façon très avancée : l’onde est simplement saucissonnée, ce qui crée une sorte d’écho métallique assez disgracieux, supportable seulement en ralenti par deux ou trois. Cela dit, ce ralenti sonore ne modifie pas la hauteur du son (contrairement à Slo Pro, donc) et le silence ou la musique donne d’excellents résultats, même si l’on aurait aimé pouvoir choisir le point d’entrée de la musique (corrigé dans la version 1.2).

En quelques mots : Très simple à prendre en main et offrant un résultat très satisfaisant, Easy Slowmo FX mérite votre attention si vous cherchez à ralentir des parties de vidéo.


+ On apprécie

– On regrette
  • La simplicité et la rapidité de l’appli
  • La vidéo Full HD
  • Le ralenti avec le son
  • Un grand choix de ralentis
  • Le prix
  • Une interface qui manque d’ergonomie
  • Une interpolation sonore perfectible

Configuration : iPhone 3GS, iPod Touch 4, iPad sous iOS 5.0 ou supérieur.

Mise à jour du 2 juin 2012 : La version 1.2 permet de choisir le point de départ de la musique.

Lien sur l’App Store : Easy Slowmo FX (0,79€)

(c) icommephoto.com