FancyCamPetite dernière arrivée sur le front des appareils à effet vintage, FancyCam a pour elle plus d’un atout : des filtres très nombreux, appliqués en temps réels, et un studio de retouche embarqué qui fait le lien entre grand public et amateurs éclairés. Voici peut-être le chainon manquant entre Retrica et ProCamera 7…

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalf

FancyCam

L’appareil photo de FancyCam est complet et simple d’accès

Reprenant l’esprit de l’appareil photo intégré, FancyCam propose deux modes de prise de vue (carré ou original) modifiés d’un balayage vertical du doigt, et plus de 80 filtres en temps réel, parcourus d’un balayage horizontal, ou via l’icône dédiée, à droite du déclencheur. On découvre que FancyCam ne sépare pas mise au point et exposition, mais permet en revanche le réglage de la balance des blancs et de l’intensité des filtres en direct, et intègre les fonctions antitremblement et retardateur. En bref, l’appareil ressemble à une version « plus » de l’appareil par défaut, ce qui n’est déjà pas si mal comme début.

FancyCam

Les 90 filtres de FancyCam (cliquez pour lancer l’animation)

La grande force de FancyCam est de proposer un ensemble de filtres en temps réel, accessibles soit en balayant l’écran, comme nous l’avons vu, soit en accédant à la bibliothèque organisée en 15 catégories de 6 filtres chacune, soit un impressionnant total de 90 filtres différents. Chaque page de catégorie affiche l’ensemble des filtres qu’elle contient, en temps réel, ce qui permet réellement de faire un choix convenant à la situation présente. Il suffit de toucher l’un de filtres pour l’afficher sur l’écran de l’appareil photo.

FancyCam

La table lumineuse, qui donne accès aux fonctions avancées

Lorsque l’on prend des photos, ces dernières sont ajoutées à la table lumineuse de l’appli, à laquelle on accède en touchant l’icône en bas à gauche de l’écran. Là, on pourra exporter et importer les photos très facilement. Les icônes en bas de l’écran ne sont pas totalement parlantes, le carré avec une coche permettant de sélectionner plusieurs photos, alors que les quatre carrés activent la sélection d’un cliché unique… On pourra envoyer la ou les photos dans la pellicule (l’icône de l’appli étant ici stylisée) ou partager via Instagram, Facebook, Twitter, Flickr, Weibo, e-mail, sms ou une autre appli. Il est également possible à ce stade d’ajouter une signature (watermark) définie dans les options de l’appli. Mais c’est aussi là que l’on accède à l’édition.

FancyCam

Les outils de retouche sont puissants mais accessibles

Cette phase d’édition nous donne accès à une boîte à outils complète. Les fonctions de correction intègrent ainsi la luminosité, l’exposition, la vibrance, le contraste, la saturation, l’accentuation, le flou et la teinte. Le recadrage peut s’effectuer librement ou selon les proportions originales, mais aussi aux formats carré, 3:4, 4:6 ou 9:16. La rotation s’effectue par pas de 90°, et l’on trouve les deux symétries habituelles, le redressement étant ici assez limité, de l’ordre d’une dizaine de degrés seulement. On peut également modifier le filtre choisi lors de la prise de vue, ce qui est une excellente chose. Dommage que l’on ne sache pas d’emblée lequel a été choisi (pas facile de s’en souvenir parmi le panel de 90 offerts !). Enfin, on pourra ajouter l’une des 22 bordures décoratives proposées ou pencher pour un montage de deux à 9 photos…

FancyCam

Le déco permet tous les délires…

Sur la table lumineuse, on pourra, plutôt qu’entrer en mode d’édition, choisir la fonction « Déco+ », qui permet de s’amuser avec ses photos, en y effectuant des collages libres sur « papier coloré » de plusieurs photos que l’on pourra découper et déplacer à la façon d’une page de scrapbook, autocollants divers (32 formes géométriques et autres phylactères), graffitis (35 modèles fort sympathiques) et texte à l’appui (34 polices). Difficile d’offrir plus dans le cadre d’une appli d’appareil photo !

En quelques mots : appareil photo grand public extrêmement complet et riche de fonctions créatives, offrant de plus une édition non destructive, FancyCam est sans doute l’appli qui manquait au grand public éclairé, qui veut plus qu’une poignée de filtres vintage sans pour autant plonger dans une suite plus professionnelle.

UpOn apprécie DownOn regrette
  • Les 90 filtres temps réel
  • L’édition non destructive
  • Les outils complets
  • Les fonctions de décoration
  • Pas de séparation AE/AF

Configuration : iPhone, iPod Touch ou iPad sous iOS 6.0 ou supérieur.

Lien sur l'App Store : FancyCam : Real-Time Effects, Lomo, Square Mode, Pic Editor (1.99EUR)