Fat PixelAprès s’être amusé à distordre la réalité avec Strip Me, voici que Yooshr joue à pixelliser les images avec Fat Pixel. Et il nous offre tous les outils pour cela, de brosses variées à des pixels de toutes les formes.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

Fat Pixel

Le dessin du masque est précis, mais pourrait être plus ergonomique

Une fois sa photo choisie, il faut procéder à la première étape, la plus laborieuse : dessiner le masque. Pour cela, on dispose de plusieurs types de brosses, dont les paramètres varient en termes de forme et de transparence. À l’usage, on regrette vite qu’il ne soit possible que de modifier la taille des brosses, la transparence étant liée à chacune des brosses… Et seules les trois dernières offrent une certaine transparence. C’est d’autant plus dommage qu’en variant les types de brosses et leur intensité, on obtient des résultats très intéressants ! De même, on regrette que l’ergonomie souffre de quelques limites : le zoom n’est pas infini, et l’on masque rapidement l’image avec son doigt, ce qui impose l’utilisation d’un stylet pour obtenir des résultats vraiment précis. L’apport d’une loupe déportée serait un vrai plus.

Fat Pixel

Les modèles de « pixels » sont variés et produisent des résultats très divers

Vient ensuite le choix des pixels, qui va avoir un impact primordial sur le résultat définitif. On en trouve 15 géométriques (qui peuvent associer différentes formes, pour une complexité accrue) et 8 en « 3D », façon Vasarely. Le rendu s’effectue de plus en temps réel, ce qui permet d’effectuer de nombreux essais très rapidement, jusqu’à trouver le bon réglage. Et il est tout à fait possible de revenir en arrière pour retoucher le masque, sans perdre son travail. L’enregistrement s’effectue sans perte de résolution, mais en supprimant toutes les données exif et la géolocalisation.

En quelques mots : petite appli sympathique au traitement très spécialisé, Fat Pixel est sans doute l’une des meilleures dans son genre.

UpOn apprécie DownOn regrette
  • Des outils précis et variés
  • La résolution conservée
  • La simplicité générale
  • L’absence de loupe déportée
  • Pas de réglage de la transparence
  • Aucune donnée exif

Configuration : iPhone 4, iPod Touch 4 ou iPad 2 sous iOS 5.0 ou supérieur.

Lien sur l'App Store : Fat Pixel - Beautiful Mosaic (gratuite)