FrameographerDéveloppée par les créateurs du Glif, le célèbre support pour iPhone, Frameographer est une appli d’animation, image par image ou en time lapse. Alors qu’il existe de nombreux titres du genre, que vaut Frameographer ?

Rappelons qu’il existe déjà de telles applis sur l’App Store, comme l’excellente iMotion HD (avec son option de déclenchement à distance via un autre iDevice) et StopMotion (qui bénéficie de filtres vintage réussis), proposées à desprix inférieurs, 1,59€ et 0,79€ respectivement…

Frameographer

Un accueil des plus simple

L’appli s’ouvre en permettant d’accéder aux projets existants (s’il y en a) ou d’en créer un nouveau. L’interface est réduite, et se réduit pour l’heure à deux boutons en haut de l’écran : un accès à l’aide intégrée et l’ajout d’un nouveau projet. Sous la vignette de chaque séquence se trouvent deux boutons : l’enregistrement dans la Pellicule et la suppression.

Frameographer

C

L’appareil est en revanche plus développé, regroupant dans la partie supérieure les habituelles options : activation du flash, des pelures d’oignon, des la grille de composition et du choix de la caméra. En bas, se trouve le choix de fonctionnement (stop motion ou time lapse), le déclencheur, le récapitulatif du projet et le bouton de fermeture. En touchant l’écran, on active la mise au point manuelle, et un maintien permet de verrouiller mise au point et exposition, pour assurer une constance des images le temps de la séquence.

Frameographer est puissante et permet de corriger à l’envi ses animations

Frameographer

Frameographer permet de retoucher sans limite ses séquences après coup

Une fois la séquence terminée, on accède à l’écran de lecture et de modification. Sur la partie gauche, on trouve le retour au menu principal, la suppression de l’image en cours et la modification de la vitesse de lecture de 1 à 120 images par seconde (accompagnée de la durée de la séquence). La partie droite, quant à elle, permet d’ajouter une image supplémentaire, d’exporter la séquence dans la pellicule (1280×720 pixels) et de lire la séquence. Enfin, en bas, se trouve la séquence, image par image, que l’on peut faire défiler à la main, animant la séquence en temps réel. Frameographer montre alors sa puissance et sa capacité à corriger à l’envi ses animations.

En quelques mots : souffrant d’un prix de vente élevé, Frameographer a l’avantage de permettre de corriger complètement ses animations après coup, ce qui en rend l’utilisation beaucoup plus souple et ravira les perfectionnistes du genre.


+ On apprécie

– On regrette
  • La simplicité générale
  • La possibilité de modifier librement les séquences
  • Un prix trop élevé

Mise à jour du 9 mai 2012 : La version 1.2 permet de copier ou supprimer plusieurs images en même temps, et d’ajouter une bande-son depuis la bibliothèque iTunes.

Configuration : iPhone 4, iPod Touch 4, iPad 2 sous iOS 5.0 ou supérieur

Lien sur l’App Store : Frameographer (2,39€)

(c) icommephoto.com