Gradation CameraProposée par un développeur spécialisé dans les utilitaires, Gradation Camera est une bonne surprise de l’App Store, proposant un effet connu sous un angle plus original et parfaitement ergonomique.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

Effectivement, l’effet de bichromie (ou de dégradé coloré, en l’occurrence puisque l’on ne s’arrête pas à deux couleurs) n’est pas une nouveauté en soi, et l’on trouve déjà de nombreuses applis dédiées, qu’il s’agisse de Gradient Maker ou Gelo. Cependant, Gradation Camera permet d’appliquer cet effet de façon simple et ergonomique.

Gradation Camera

Inutile de proposer un appareil photo aussi simple…

En parlant de simplicité, passons rapidement sur l’appareil photo, fonction indispensable pour une appli dont le nom contient « camera » : ici, on fait dans le minimum syndical avec un viseur carré et un bouton de déclenchement. Pas de grille de composition, et même pas de fonction de mise au point manuelle (sans parler de la séparation AE/AF, bien sûr…). Dommage que le développeur n’ait pas jugé bon d’y intégrer les fonctions les plus basiques, surtout que c’est ce que l’on découvre au lancement de l’appli !

Gradation Camera

Les dégradés sont réussis et « orientables »

Bref, mieux vaut rapidement toucher l’icône permettant d’accéder à la pellicule pour retoucher une photo déjà prise. Après l’avoir recadrée au format carré (on ne comprend pas bien cette obligation imposée par de nombreuses appli…), il ne reste qu’à choisir l’un des huit filtres proposés : Normal (un noir et blanc sans aucun dégradé), Colorful (bleu, violet, rouge, orange, jaune), Sunset (bleu, rouge, orangé), Chiaoscuro (vert, rouge), Rosso (dégradé violet), Forest (vert), Dark blue (bleu), Golem (jaune) et Rainbow (arc en ciel). On découvre que l’on peut modifier l’angle du dégradé d’un simple glissement de doigt, sans pouvoir en revanche en modifier le point de départ. À noter que la modification de l’angle se répercute sur l’ensemble des vignettes en bas de l’écran.

Gradation Camera

La correction du contraste et de l’exposition permet d’obtenir des effets variés

On peut ensuite jouer sur les paramètres de luminosité et de contraste pour obtenir un résultat plus réaliste ou plus graphique : l’augmentation du contraste aura tendance à réduire le nombre de gris, la luminosité agissant plutôt comme une correction d’exposition, en conservant les noirs, mais en modifiant la balance avec les blancs. Là encore, on peut obtenir, comme on le voit ci-dessus, des résultats variés. L’enregistrement s’effectue sans perte de résolution, et l’on pourra le partager via mail, Twitter, Facebook ou Flicker, et bien sûr pas Instagram (et Pudding.to), ce qui n’a rien d’étonnant de la part d’une appli qui impose le format carré popularisé par cette dernière.

En quelques mots : proposant des effets de dégradés très réussis, Gradation Camera ne souffre que de l’impossibilité de les paramétrer.

UpOn apprécie DownOn regrette
  • L’originalité des dégradés
  • La possibilité de changer l’orientation du dégradé
  • Le résultat esthétique
  • Le format carré imposé
  • L’impossibilité de créer ses propres dégradés
  • L’appareil intégré simpliste

Configuration : iPhone, iPod Touch ou iPad sous iOS 6.0 ou supérieur.

[appstore  id= »638107959″]