HDR+CameraEn dépit de la qualité d’alignement et de traitement des applis de photo HDR de l’App Store, on a longtemps été limité à des natures mortes et des paysages, le moindre mouvement du sujet se traduisant par un effet de « fantôme ». Récemment, Fotor a trouvé un début de solution, payé par une baisse de la résolution de l’image. Aujourd’hui, c’est un spécialiste du domaine qui s’intéresse à l’iPhone et nous livre HDR+ Camera, capable de photographier un sujet en mouvement avec une qualité remarquable, malgré un tone mapping trop contrasté.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

HDR+ Camera cache sa puissance derrière sa simplicité

HDR+ Camera cache sa puissance derrière sa simplicité

L’appareil photo de HDR+ Camera est d’une grande simplicité, ce qui n’est pas un mal soit dit en passant. On ne trouve en effet que trois boutons : accès aux réglages, déclenchement, et activation du flash. Une fois que l’on a appuyé sur le bouton de déclenchement, les prises de vue s’enchainent assez rapidement, imposant de rester relativement immobile durant cinq petites secondes. A titre de comparaison, l’appli est environ 30% plus rapide que TrueHDR, la meilleure sur le plan technique.

Quel dommage que les options soient aussi peu évidentes

Quel dommage que les options soient aussi peu évidentes

Comme on le voit, en accédant au menu réglages, on peut régler certains paramètres : vibrance (pure, noir et blanc, standard, saturé), micro contraste (normal, faible, fort), exposition (normale, claire) et contraste local (normal, faible, fort), mais on aurait préféré pouvoir agir sur ces paramètres a posteriori, comme ce que proposent les autres titres du genre. Là, on en est réduit à procéder en tâtonnant, les quatre-vingts possibilités (sans compter le noir et blanc) ayant de quoi dérouter…

Enfin, on pourra aussi enregistrer les images non traitées, ce qui permet de découvrir que contrairement à la concurrence, qui se contente de deux photos, HDR+ Camera en capture trois, la première, à exposition moyenne, servant de référence pour « effacer les fantômes », comme nous allons le voir.

Il faut admettre que les photos de sujets en mouvement laissent perplexes tant l’image obtenue est nette et dépourvue du moindre fantôme

En effet, environ 5 secondes après avoir déclenché la prise de vue, on voit apparaître l’image non traitée, avec d’éventuels effets fantômes assez marqués, puis une version « neutre », sans fantôme ni tone mapping, assez réussie, et enfin, la version post-traitée est affichée, et l’on regrette alors qu’il soit bien difficile d’obtenir un effet plus doux. Le tone mapping donne en effet l’impression d’avoir passé l’image dans une appli de pseudo HDR sans discernement : le halo HDR est assez marqué, et cela a tendance à réduire l’excellente impression ressentie devant la qualité du traitement anti fantôme. De plus, les photos prises en mode paysage sont enregistrées en mode portrait, ce qui impose de leur appliquer une rotation, ce que la visionneuse de l’iPhone fait cependant avec une très grande facilité(bug corrigé dans la version 2.0).

Cela dit, il faut admettre que les photos de sujets en mouvement, y compris un enfant courant et sautant en tous sens, laissent perplexes tant l’image obtenue est nette et dépourvue du moindre fantôme… Et il en va de même avec le grand classique de la cime des arbres mouvant au rythme du vent : HDR+ Camera s’en sort sans grand problème. Etonnant ! La résolution sera, quant à elle, réduite en fonction de l’importance du recadrage nécessaire, lié aux mouvements du photographe et de son sujet, mais sans que cela ne nuise réellement à la qualité globale, de l’ordre de 5% environ.

[


Ci-dessus, vous pourrez accéder, en cliquant sur la première photo, à un comparatif des clichés obtenus à l’aide de TrueHDR et de l’appareil de l’iPhone en mode HDR, ce qui vous permettra de constater la qualité de l’algorithme de HDR+ Camera pour réduire les artefacts liés aux mouvements. Vous verrez aussi que les contrastes sont un peu trop marqués (ce qui a été corrigé dans la version 2.0), alors que l’on a choisi les modes les plus neutres pour TrueHDR et HDR+ Camera… Cela dit, un simple passage dans PhotoToaster en ramenant le contraste à zéro (curseur complètement à gauche) permet de corriger la photo assez simplement.

Il faudra donc impérativement qu’une mise à jour vienne corriger les petits défauts de l’appli, car elle a vraiment tout pour devenir un incontournable de l’App Store !

En quelques mots : offrant des résultats souvent trop contrastés, faute à un tone mapping à la truelle, HDR+ Camera convainc en revanche lorsque l’on photographie un sujet mouvant.

Mise à jour du 11/08/2012 : La version 2.0 ajoute 7 filtres tone-mapping pour choisir l’effet appliqué, et corrige le bug d’orientation en mode paysage.

Up On apprécie Down On regrette
  • L’étonnant algorithme anti-fantôme
  • La rapidité générale
  • L’ergonomie perfectible
  • Pas de données EXIF ou de géolocalisation

Configuration : iPhone 3GS, iPod Touch 3 et iPad sous iOS 4.0 ou supérieur

Lien sur l'App Store : ()