HDR FotoCeux qui s’intéressent à la photo HDR sur iPhone auront vite reconnu derrière HDR foto une autre appli bien connue : iCamera HDR. Développée par la même équipe et proposant une interface en tous points semblable, elle ne diffère que par un prix inférieur, synonyme de fonctions plus limitées.

L’appli nous invite tout d’abord à choisir le type de clichés que l’on souhaite traiter : HDR automatique, manuel ou à partir de la photothèque. Rien que de très habituel, donc.

HDR foto

L'interface générale ne diffère pas de la concurrence, et pour cause...

En mode manuel, l’appli attend que l’on appuie sur le déclencheur, puis analyse la luminosité de la vue en quelques secondes avant de prendre ses deux clichés. Dans ce domaine, elle n’est ni la plus rapide ni plus lente, se situant dans la moyenne de l’offre, soit une bonne dizaine de secondes entre le déclenchement et la fin de la capture. Ensuite, l’appli nous demande si elle doit effectuer la fusion immédiatement ou si l’on souhaite prendre un autre cliché, comme le propose iCamera HDR, avec une interface parfaitement identique.

Si l’on préfère travailler à partir de la bibliothèque, on pourra utiliser deux clichés, de façon habituelle, ou retoucher une simple photo…

HDR foto

L'interface de retouche souffre d'une traduction approximative

On trouve 14 filtres très classiques
mais pas de Tone Mapping…

En une quinzaine de secondes (soit moins de temps que ce que nécessite iCamera HDR, étrangement), l’image apparaît dans l’interface de retouche, organisée non pas selon un menu vertical à droite, comme iCamera HDR, mais dans un menu horizontal en bas de l’écran. On y trouve les réglages habituels, traduits de façon quelque peu originale (saturation devient « saturabilité », symétrie « retournage », et balance des blancs « balance blanche »…). On trouve enfin 14 filtres très classiques, dont certains sont intéressants (notamment Grunge, pour un cross process réussi) mais qui souffrent souvent d’un vignetage vraiment trop marqué. En revanche, pas de Tone Mapping complexe ici…

L’enregistrement affiche, là encore, une traduction française approximative, tout comme le message de confirmation (« L’enregistrement d’imapge est en succès! »), avec un menu qui propose, notamment, d’envoyer l’attachement… Bref, cette localisation mériterait d’être revue !

L’image produite, quant à elle, décevra sans doute les plus exigeants avec une résolution trop faible, notre exemple ayant été enregistré en 979 x 1306 pixels seulement, là où iCamera HDR, pour comparaison, propose 1530 x 2040 pixels ! Bref, à ce prix-là, si l’on cherche à la fois la simplicité et la puissance, autant se tourner vers HDR Fusion.

En quelques mots : a priori destinée au grand public ne souhaitant pas accéder à des réglages trop complexes, ni accéder à des traitements ou une résolution poussés, HDR foto ne parvient pas à se démarquer de la concurrence.

Mise à jour du 28/06/2011 : L’appli connait une refonte avec la version 2.0, qui améliore les filtres, ajoute de bordures et modifie l’interface. On s’étonne en revanche de la disparition du mode HDR automatique…

Lien sur l’App Store : HDR Foto (0,79€)

(c) icommephoto.com