iLapseDéveloppée par les créateurs d’iSupr8, iLaps est une appli de création de vidéos accélérées, dites « time lapse », composée d’images prises à intervalle régulier. Avec son interface claire et sa production de vidéo HD, iLaps est un titre convaincant dans son domaine.

iLapse

L'interface est sobre mais ergonomique

A l’ouverture, iLaps affiche l’interface de sa caméra, dont les contrôles sont situés sur le bord droit. En haut, on trouve l’accès à la bibliothèque de films créés. Le menu de réglage est situé juste en dessous. Enfin, le bouton d’enregistrement trône au dessus des deux boutons permettant de verrouiller la balance des blancs et l’exposition, afin que l’image reste stable lorsque l’on filme sur une longue durée. On le voit, l’interface est d’une grande simplicité et d’une esthétique réussie. A noter que l’icône « i » en bas à droite permet d’afficher une explication des différentes commandes sur chacun des menus.

Pour produire une vidéo de 2 minutes, il faut 1h36 d’enregistrement

iLapse

Les paramètres permettent de produire une vidéo très précisément

En « tirant » sur le deuxième bouton, on ouvre le menu des réglages. Ces derniers permettent de définir très précisément à quoi ressemblera son film. Pour commencer, on peut choisir la vitesse de lecture : 24, 25 ou 30 images par seconde. Ensuite, on peut ou non activer une alarme qui indiquera la fin de l’enregistrement. Enfin, on définit les deux paramètres les plus importants : l’intervalle entre deux photos, allant de 0,5 à 20 secondes, et le nombre de clichés à enregistrer, de 1 à 10.000 et même une « infinité », c’est-à-dire jusqu’à ce que l’on mette soi-même fin à la session. La vidéo la plus longue (10.000 images à 24 fps) durera près de 7 minutes, mais il ne faut pas oublier le temps nécessaire à enregistrer ladite vidéo : avec un intervalle de 2 secondes et à 24 fps, il faut multiplier le temps final par 48. Soit, pour produire une vidéo de 2 minutes, 1h36 d’enregistrement… Et donc presque 6 heures pour un film de 7 minutes.

On regrette ainsi que le temps d’enregistrement ne soit pour sa part pas indiqué (manque corrigé lors de la mise à jour à la version 1.0.1) : si l’on souhaite réduire une journée de 24 heures au sein d’un film, ou un événement d’une durée connue à l’avance, il faut alors procéder par déduction, règle de 3 ou équation au choix. Par exemple, 24 heures étant égales à 86.400 secondes, en prenant 5000 images pour produire une vidéo de 3 minutes et demie à 24fps, il faudra régler l’intervalle sur 17 secondes pour que l’enregistrement couvre la journée entière. Autant dire qu’il faut aimer les maths !

iLapse

La bibliothèque : classique et efficace

La bibliothèque permet d’afficher les films produits par iLaps, que l’on pourra exporter vers la pellicule ou effacer. Aucune option de partage n’est proposée, notamment sur Youtube, ce qui est

En quelques mots : appli de time lapse simple et efficace, iLaps n’offre pas de fonction révolutionnaire, mais propose un service solide.


+ On apprécie

– On regrette
  • L’interface claire
  • Le paramétrage complet
  • L’impossibilité de partager ses vidéo

Mise à jour du 02/02/2012 : La version 1.0.1 ajoute la mention du temps d’enregistrement.

Configuration : iPhone 4S, iPod Touch 4, iPad 2 sous iOS 5.0 ou supérieur

Lien sur l’App Store : iLaps (1,59€)

(c) icommephoto.com