iReplayiReplay repose sur un principe simple et bien connu consistant à transformer une séquence vidéo en une série de clichés permettant de retrouver la dynamique d’un mouvement. Mais comme souvent, il faudra se contenter d’une résolution vidéo…

En effet, il n’y a pas de miracle, à moins de déployer des efforts conséquents, prendre des dizaines de photos successives implique de se baser sur un flux vidéo et de ce fait de la résolution de cette dernière (raisonnable sur iPhone 4 mais un peu juste sur 3GS). Il existe des applis du genre, Cogitap s’en étant fait un spécialiste avec Burst Mode mais également Slow Shutter Cam dans se dernière livraison.

iReplay

Les options sont des plus classiques pour ce type d'appli

Tout commence par le choix de la longueur de la séquence à générer : soit le nombre d’images par secondes à utiliser (de 1 à 24) et le nombre d’images totales à capturer (de 10 au « maximum » déterminé par la capacité de la mémoire). Il est également possible d’enclencher un retardateur (1, 3, 5 ou 10 secondes).

iReplay

L'appareil permet de verrouiller les différents paramètres

L’appareil photo ressemble à ce que l’on a l’habitude de voir, avec un verrouillage possible de l’autofocus, de l’exposition et de la balance des blancs, mais également un « horizon virtuel » représenté par une rotation en temps réel des trois icônes présentes à l’écran. Le résultat est étrange, et se traduit par un tremblotement lorsque l’appareil est posé à plat sur une table…

La séquence s’affiche sous forme de photos dont on pourra sélectionner celles du montage final

iReplay

La séquence est capturée selon les réglages effectués

Une fois la séquence capturée, elle s’affiche sous forme de multiples photos dont on pourra sélectionner celles qui composeront le montage final. Le mode « Movie Maker », en bas à gauche, permet de générer quant à lui une séquence vidéo, pouvant être automatiquement ralentie par l’appli pour un résultat plus naturel. Là encore, il sera possible de sélectionner tout ou partie des images qui formeront le film définitif.

iReplay

La fusion permet de retrouver un effet de flou de mouvement réussi

La partie « fusion » (Photo Blender) permet de choisir le mode à appliquer (21 modes, ce qui couvre sans doute toutes les possibilités). On peut également « recadrer » les photos, mais les outils (sélection rectangulaire ou dessin de masque) sont vraiment peu ergonomiques et surtout manquent cruellement de logique : on finit par se demander à quoi ils peuvent bien servir à l’arrivée, tant leur prise en main est complexe !

iReplay

Le résultat est probant en dépit d'une résolution un peu limitée

En quelques mots : en utilisation « normale », iReplay donne de bons résultats, mais souffre cependant d’une résolution trop faible pour satisfaire les amateurs de tirage papier.

Lien sur l’App Store : iReplay (1,59€)

(c) icommephoto.com