LandcamNous accorderons un rapide test à Landcam, un appareil photo complet et bien pensé, mais pensé uniquement pour Instagram puisque produisant des photos à la résolution limitée de 640×640 px [point corrigé par la version 1.1 passant à 1280×1280 px]. Mais les amateurs de partages photo seront sans doute intéressés par ce qui ressemble à une extension logique et puissante de l’appli reine de l’iphoneographie.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

Ayant attiré à elle l’attention de nombreux blogs et sites d’information, Landcam a semble-t-il tout pour séduire, puisqu’elle intègre au sein d’une même appli un appareil photo (avec option de double expo, Touch to Focus, et séparation AE/AF en touchant l’écran à deux doigts), une fonction de recadrage au format carré, 8 filtres n&b et 29 filtres couleur d’intensité réglable, tous les réglages attendus (exposition, grain, « estompage », accentuation, accentuation et les décorations les plus variées (bordures, textes, fuites de lumière, et textures). Le tout dans une interface « flat » façon iOS 7. On comprend en effet que ces atouts ont de quoi séduire !

Landcam

Landcam offre un appareil complet, HD, sans rapport avec la suite de l’appli…

L’accueil de Landcam n’a pourtant rien de bien original : activation du flash ou de la caméra frontale en haut, accès aux réglages (grille de composition et double exposition) et à la Pellicule en bas, et bouton de déclenchement au centre. Chaque photo prise est envoyée directement dans la Pellicule, sans que l’on quitte l’appareil. Pour atteindre les fonctions de retouche, il faut toucher l’icône d’accès à la Pellicule.

Landcam

Le format carré, imposé, dans une interface réussie

Etrangement, si Landcam ne travaille qu’à la résolution de 640×640 px, elle enregistre les photos à pleine résolution. L’appli affiche, tout comme la récente Analog Camera, les dernières photos capturées en bas de l’écran, et la prévisualisation du recadrage carré en haut. Une fois le cadrage souhaité obtenu (mais pourquoi ne pas offrir un guide carré dans l’appareil photo ?), il suffit de toucher la flèche en haut à droite pour accéder aux réglages et fonctions de retouche.

Landcam

Les filtres, réglables, sont nombreux mais sibyllins.

On découvre, en bas de l’écran suivant, l’ensemble des filtres, classés en deux catégories (mais il faut les faire défiler vers la droite pour afficher les options « B&W » et « Color »). Chaque filtre est désigné par un nom et une couleur, mais malheureusement aucune vignette, ce qui impose de les essayer un à un pour découvrir l’effet produit… Certes, la couleur donne une idée de celle du filtre, mais pas de son effet sur le contraste ou les zones sombres, par exemple. On apprécie en revanche la présence d’un curseur de réglage d’intensité.

Landcam

Les outils sont parmi les plus fournis !

La boîte à outils est des plus complètes, puisqu’on y trouve les réglages suivants : exposition, luminosité, contraste, estompage, récupération des zones claires, grain, accentuation, saturation, température, correction des tons orange, correction des tons verts et clarté. On le voit, Landcam joue ici dans la cour des grands, façon VSCO Cam, et fait encore plus regretter sa si faible résolution.

Landcam

Fuite de lumière, texte, textures, stickers… tout y est !

Viennent ensuite les fonctions de décoration : 15 bordures blanches (la plupart étant des formes : cercle, cœur, explosion…), fonction de légende en noir ou blanc (43 polices originales, taille et angle libres), 54 stickers « croquis » blancs, 16 fuites de lumière (intensité réglable), 14 textures (intensité réglable), une vingtaine de formes géométriques pleines ou creuses, un vignettage (intensité réglable) et des fonctions de rotation et symétrie.

En quelques mots : appareil photo complet, Landcam offre tout ce qui est nécessaire pour poster des photos très « sociales » sur Instagram

Mise à jour du 5/8/2013 : la version 1.1 passe à la résolution 1280x1280px et ajoute quelques décorations et polices, ainsi qu’une interface en français.

Up On apprécie Down On regrette
  • L’interface esthétique
  • Les fonctions complètes
  • Les outils de retouche puissants
  • La résolution limitée à 640×640 px
  • Les filtres sans prévisualisation
  • Pas de guide de cadrage carré dans l’appareil

Configuration : iPhone 3GS, iPod Touch 3 ou iPad sous iOS 6.0 ou supérieur.

Lien sur l'App Store : ()