LoCamLes toy cameras se suivent et se ressemblent, avec une ligne de partage assez nette : d’un côté celles qui proposent des images haute définition, de l’autre celles qui se contentent d’un format réduit pour le Web. LoCam fait malheureusement partie de la seconde catégorie. Dommage, car ses filtres et ses autres fonctions en font une appli prometteuse…
En effet, autant préciser d’entrée de jeu que LoCam, tout comme sa petite sœur gratuite LoCam Lite dont nous vous avons parlé il y a quelque temps n’enregistre ses beaux clichés qu’à la résolution extrêmement limitée de 768 pixels de côté. Parfait pour une diffusion sur les réseaux sociaux (un phénomène porté par Flickr et même des petits nouveaux, comme Instagram ou Phototreats et son site steply), ces clichés ne peuvent dès lors pas excéder une taille d’impression supérieure à 6 cm de côté pour une qualité optimale de 300 dpi… Pas de recadrage ou de zoom possible, donc. On est loin des résolutions offertes par les plus médiocres appareils photo numériques du marché, qui dépassent aujourd’hui allégrement les 3 ou 5 megapixels !
LoCam

Avec 768 pixels de côté, les photos de LoCam se prêtent peu à l'impression

Cette réserve – importante – mise à part, LoCam nous offre cependant des fonctions intéressantes. Pour commencer, cette appli permet de prendre et traiter ses propres photos ou d’utiliser celles se trouvant déjà dans l’appareil. Pour cela, on dispose de 12 effets vintage allant du style polaroïd à la photo des 70’s, en passant par des noir et blanc et sépia diversement contrastés. Bref, une batterie de filtres classiques et efficaces, qui ne révolutionne en rien ce genre d’appli (mais cela est-il encore possible ?), mais s’avère plutôt complète.

LoCam

11 filtres sont proposés, vintage ou sépia

On pourra regretter qu’aucun paramétrage ne soit proposé pour ces effets, ni aucun choix de cadre : tous les clichés produits par LoCam seront entourés d’une bande blanche des plus classiques. Autre petit défaut : il faut appuyer sur les flèches gauche et droite en bas de l’écran pour faire défiler les effets, alors qu’on a plutôt l’habitude de faire glisser le bandeau de façon bien plus pratique et rapide.
Mais LoCam ne se limite pas à la retouche photo, et propose d’organiser ses clichés directement depuis l’appli en créant différents dossiers de façon très intuitive. Un appui sur la touche Edit dans le menu principal permet d’effacer un dossier (en touchant la croix rouge) ou d’en créer un nouveau, auquel on pourra donner un nom et attribuer une couleur. Ce genre de fonction n’est sans doute pas indispensable aux iphoneographes les plus productifs qui préfèreront organiser tout cela depuis leur Mac ou leur PC (surtout qu’avec la résolution réduite, on « endommage » les clichés de sa pellicule importés dans l’appli), mais les utilisateurs occasionnels (auxquels LoCam s’adresse à l’évidence) pourront y trouver un moyen simple et rapide de trier leurs photos.
LoCam

Un système de dossiers permet de trier efficacement ses photos

Enfin, il est possible d’accéder à ses clichés depuis son ordinateur via WiFi, sans devoir donc brancher son iPhone sur un dock. Dommage que l’on ne puisse effacer que des dossiers entiers et non pas des clichés précis, ce qui aurait un sens si l’on souhaite par la suite poster ses clichés sur le Web et vérifier au préalable qu’ils sont toujours intéressants affichés sur un grand écran…
On s’étonne enfin que LoCam ayant visiblement pour but la diffusion de clichés sur le Web, elle n’offre pour seule solution de partage que l’envoi par e-mail (qui de surcroît ne fonctionne pas !). Impossible de poster via Flickr, Twitter ou Facebook. Un manque assez cruel dans une telle application… Pleine de bonnes intentions, LoCam nécessite bien des mises à jour pour prétendre concurrencer sérieusement les nombreux candidats de l’App Store, ce qu’elle pourrait pourtant prétendre faire avec son prix plus que raisonnable.
En quelques mots : LoCam propose des fonctions intéressantes (gestion de dossier, partage par WiFi) mais pâtit de manques trop importants (résolution des photos, partage impossible). Vite, des mises à jour !
Mise à jour du 13 novembre : LoCam s’ouvre à présent au partage via Facebook, ce qui est un bon point, méritant que l’application gagne une étoile, mais cela n’en fait pas un incontournable pour autant…
Lien sur l’App Store : LoCam (0,79€)