Magic HourC’est une tendance actuelle que de permettre aux utilisateurs de profiter d’une infinité de filtres, partagés via un réseau social dédié. Après l’intéressante Filter Mania, dérivée de Dropico, c’est au tour de Magic Hour de nous proposer un accès à un nombre illimité de filtres…

Ce « détail » mis à part, Magic Hour est une application réussie, parfaitement bien pensée jusque dans ses moindres détails, de la page d’accueil à la gestion des filtres.

Magic Hour

Les filtres sont innombrables mais très précisément décrits

Tout commence donc par la prise ou l’ouverture d’une photo, ou par l’accès au « Filter Market » dont la grande originalité est de proposer des filtres gratuits créés par les utilisateurs de l’appli et venant compléter l’offre, déjà très large, de l’appli. En effet, par défaut, une quarantaine de filtres, composés, selon chacun, d’effets de couleur, de vignetage et de bordure. Pour s’y retrouver plus facilement, le gestionnaire de filtres est organisé autour de quatre onglets : les favoris (il suffit de toucher l’étoile accompagnant le filtre pour l’allumer ou l’éteindre et ainsi la placer ou l’enlever de la liste des favoris), « preset » (l’ensemble des filtres par défaut), l’ensemble de ses propres filtres et, pour finir, l’ensemble de filtres téléchargés.

L’ergonomie est parfaite.

Taper sur l’un des filtres donne accès à un aperçu du résultat, avec une photo originale et une photo filtrée. On peut alors se déplacer d’un filtre à l’autre à l’aide des flèches gauche et droite, ou passer d’un dossier à l’autre en tapant sur le nom affiché en haut, faisant ainsi apparaître la liste des quatre catégories. L’ergonomie est, de ce point de vue, parfaite.

Magic Hour

Le choix d'un filtre est facilité par l'interface très ergonomique

Ouvrir ou prendre une photo impose de passer au format carré, généralement adopté par ce type d’applis, sans qu’il n’y ait de raison autre qu’une plus grande facilité à appliquer les bordures (choix fait, notamment, par Dropico ou Instagram). A noter que l’appareil interne est vraiment excellent : on peut y afficher une grille, activer l’option « ensemble de l’écran déclencheur », et régler exposition et mise au point de façon distincte. Impressionnant !

Après avoir effectué cette étape, on revient à la liste des filtres, l’aperçu étant cette fois calculé à partir de son propre cliché : idéal pour se faire une idée. Une tape sur l’icône en haut à droite permet également de choisir le type d’affichage, avec une vignette plus ou moins grosse. Il suffit de taper sur l’un des filtres de l’une des catégories pour le voir appliqué avec une prévisualisation plus grande.

Magic Hour

La prévisualisation permet de revoir l'orginal en touchant le bouton vert

Là, l’icône « Original » en bas à droite de l’image, permet d’afficher la photo non retouchée, ce qui permet de mieux voir l’effet appliqué et, le cas échéant, décidé d’utiliser un autre filtre ou… modifier le filtre en cours. En effet, l’icône « Recreate » permet tout simplement de jouer avec les réglages du filtre, chacun étant accessible comme dans le meilleur de l’Open source ! Et là, on doit reconnaître que Magic Hour fait très fort ! Si l’effet convient, on peut alors enregistrer la photo dans son iPhone ou la partager sur l’un des nombreux services proposés par l’appli : Facebook, Twitter, Foursquare, Tumblr, Flickr, Dropbox, Cyworld ou me2day…

Magic Hour

Le Filter Maket : une vraie mine d'or !

Sur le Filter Market, on trouvera
des dizaines de nouveaux filtres, tous gratuits.

Si l’on ne trouve pas son bonheur parmi les filtres proposés, on peut alors se diriger sur le Filter Market : là, des dizaines de nouvelles possibilités nous sont offertes, toutes gratuites. Ces filtres sont classés en trois catégories, façon App Store : la sélection, les plus populaires et les nouveautés. L’interface est la même que celle de la liste des filtres, et un simple appui sur « Download » permet d’ajouter le filtre en cours à sa sélection. Plus tard, il sera d’ailleurs possible de supprimer ceux dont on s’est lassés.

Magic Hour

La création d'un filtre est aussi simple que précise et puissante

On peut créer son filtre soit en partant de zéro, soit en modifiant un filtre existant. Les paramètres proposés sont très nombreux, et là encore, on est étonné par la richesse en même temps que par la simplicité de prise en main de l’appli ! On peut en effet gérer les courbes (toutes ou rouge, vert et bleu) en déplaçant des points à l’aide d’un doigt (une double tape sur l’un d’entre eux l’éliminant, tout simplement), avec une prévisualisation en temps réel. On accède de façon plus classique au réglage du trio luminosité, contraste et saturation. On peut régler l’intensité de l’un des 8 vignetages proposés (4 noirs,  4 blancs), choisir une texture parmi 23 et, pour finir, une bordure (12). Chaque modification peut être annulée, et l’on peut, d’une (trop ?) simple tape revenir à l’image originale et supprimant l’ensemble des réglages (mais sans possibilité d’annulation, hélas !).

Magic Hour

Pour faire vivre le projet, on peut partager ses propres filtres avec la communauté

Une fois l’ensemble des réglages satisfaisant, on n’a plus qu’à enregistrer l’image modifiée et, surtout, partager (si on le souhaite !), le fruit de son labeur avec les autres utilisateurs. Un nom, une signature et c’est parti ! Autant dire qu’on s’ouvre une nouvelle forme de compétition, pour savoir qui proposera les filtres les plus esthétiques et intéressants. L’idée est géniale, une fois de plus, et l’on ne peut qu’espérer que le Filter Market croisse rapidement.

Nous sommes absolument séduits par Magic Hour, qui allie richesse de contenu, puissance de traitement et simplicité d’utilisation avec un rare bonheur. Que la limitation de taille d’enregistrement soit corrigée, et l’appli deviendra une référence absolue chez les amateurs de filtres !

En quelques mots : une infinité de filtres, gratuits et librement modifiables qui plus est, feront de Magic Hour une excellente appli.

Mise à jour du 07/06/2011 : Magic Hour passe à la version 1.1 et à la haute définition, s’ouvrant qui plus est aux autres applis, notamment l’incontournable Instagram ! Voilà donc de quoi rendre Magic Hour quasi parfaite, et l’on cherche ce qui peut bien lui manquer…

Mise à jour du 09/07/2011 : La version 1.3 offre un zoom à l’appareil photo intégré mais ajoute surtout la fonction « TiltShift » à chacun des filtres !

Lien sur l’App Store : Magic Hour (1,59€)

(c) icommephoto.com