MonoColormeIsoler une plage de couleur sur une image : telle est la mission que s’est imposée MonoColorme. S’inscrivant dans le sillage des ténors du genre que sont ColorBlast! et Color Splash, MonoColorme choisit cependant une troisième voie pour offrir aux utilisateurs une interface limpide et des résultats garantis en un clin d’oeil !

Quel est donc le principe qui fait la force de MonoColorme ? Pour le comprendre, il faut se pencher sur les choix respectifs de ColorBlast! et Color Splash. Ainsi, le premier permet de « peindre » l’image à l’aide de couleurs sélectionnées dans l’image (couleur déterminée par le premier endroit touché du doigt), ce qui permet d’afficher une ou plusieurs couleurs, au choix. Le second, quant à lui, permet d’isoler la couleur d’une portion de l’image délimitée là encore par des « coups de pinceaux », ce qui a pour résultat, par exemple, de montrer un personnage coloré dans un décor en noir et blanc. MonoColorme, pour sa part, fait le choix de la simplicité et de la rapidité : il propose d’isoler une seule couleur dans l’ensemble d’un cliché, couleur déterminée par le placement d’un viseur sur l’image.

MonoColorme

Le viseur, posé sur la table verte, ne retient dès lors que cette teinte dans l'ensemble de l'image

Ledit viseur est un cercle blanc, dont on peut modifier la taille en pinçant ou écartant deux doigts sur l’écran : l’appli fera alors la « moyenne » des teintes contenues dans ce cercle, et ne conservera que les couleurs concernées dans la photo. Le résultat est immédiat, et l’on peut déplacer ou redimensionner ce repère pour affiner les réglages.

MonoColorme

De l'importance de la taille du viseur dans le résultat final...

Une fois le résultat souhaité obtenu, il reste possible de régler la luminosité puis le contraste de façon traditionnelle, à l’aide d’un curseur (à noter la présence très pratique de l’option « reset » qui permet d’annuler un réglage malencontreux et qui fait défaut dans bien des applis). Enfin, le vignetage est également au rendez-vous. Du solide, donc.

MonoColorme

L'appli enregistre la photo en différentes résolutions, de 320x480 jusqu'à la résolution originale

En quelques mots : efficace et terriblement rapide, MonoColorme permet d’isoler en une seconde une teinte sur une photo. Dommage qu’en dehors des réglages de luminosité, contraste et vignetage, elle ne propose aucun effet supplémentaire et n’offre pas non plus de zoom. Reste une appli qui fait vite et bien ce qu’elle promet, ce qui n’est pas si courant !

Lien sur l’App Store : MonoColorme (1,59€)

(c) icommephoto.com