Photo Effect StudioDéveloppée par les créateurs de iCamera HDR, Photo Effect Studio est un ensemble d’outils de retouche à visée grand public, qui intègre la plupart des fonctions attendues et réglées de telle sorte qu’on évitera toutes les déconvenues.

Photo Effect Studio se compose donc de plusieurs ensembles de fonctions : l’édition (luminosité, contraste, accentuation…), les rotations et symétries, les effets spéciaux (noir et blanc, vintage, etc.) et les bordures et autres cadres.

les paramètres sont en quelque sorte bornés
de façon à éviter les effets drastiques qui détruiraient l’image

Photo Effect Studio

Les outils, classiques, interdisent toute mauvaise manipulation

La première rubrique permet donc de régler très simplement les paramètres de luminosité, contraste, saturation, accentuation, température et teinte. Chaque élément est modifiable à l’aide d’un curseur dont la position centrale à 0 correspond à la position neutre (pas de modification). La bonne idée de Photo Effect Studio est de faire en sorte que les paramètres soient en quelque sorte bornés de façon à éviter les effets drastiques qui détruiraient l’image. Ici, une accentuation maximale ne se traduit pas par l’apparition d’un bruit disgracieux et le contraste ne réduira pas l’image à un aplat grisâtre ou un amoncellement de pixels noirs, jaunes et rouges. On pense immédiatement à Perfect Photo, même si la richesse n’est pas la même, dans une version « pour les nuls », en quelque sorte.

La catégorie Neon offre des effets de lumière
façon bokeh ou lense flare

Photo Effect Studio

Les effets spéciaux, classiques, sont cependant réussis

Les effets spéciaux se composent de quatre catégories : Classic, Lomo, Neon et Monochrome, chacune proposant neuf effets différents. Là encore, la simplicité est au rendez-vous, au dépens de la flexibilité puisque, si ces filtres (en dehors de Neon) rappellent ceux que l’on peut trouver, par exemple, dans l’appareil photo Camera+, ils n’offrent aucun paramétrage et l’on devra donc se contenter des versions proposées. Cela dit, il est tout à fait possible d’obtenir des résultats réellement très différents en modifiant les paramètres d’édition précédents.

La catégorie Neon est un peu à part puisqu’elle offre des effets de lumière façon bokeh ou lense flare dont trois notamment sont intéressants (Dynamic Light, Highlight et Sunlight Spot).

Photo Effect Studio

Un exemple obtenu en une poignée de secondes

La dernière étape consiste à choisir un cadre ou une bordure pour sa photo : la déception est cependant certaine face au choix proposé, où aucun modèle ne donne un effet proche d’une photo réelle, mais se rapproche plus du tableau ou de l’effet de relief. Dommage, cette section – similaire à celle de HDR Foto – aurait mérité une attention plus grande…

L’image produite peut être partagée sur Facebook et Flickr, ou enregistrée dans la Pellicule (à la résolution légèrement réduite, comme Color Splash Pro, du même développeur, à 1643×2200 pixels).

En quelques mots : moins complète que d’autres, Photo Effect Studio n’en demeure pas moins un outil grand public très efficace pour qui préfère la rapidité de traitement à la précision de la retouche. Les bordures sont en revanche un peu décevantes.

Lien sur l’App Store : Photo Effect Studio (0,79€)

(c) icommephoto.com