PhotoMashupComposer des collages photo à partir de sa photothèque n’est pas une idée sur l’App Store, puisqu’il existe déjà plusieurs applis du même genre (Photo Wall Pro et Photo Mess). PhotoMashup veut se distinguer avec un tarif agressif et une interface plus intuitive. Un pari bien loin d’être gagné…

Le principe est donc toujours le même ici : rassembler sur l’écran plusieurs clichés (pris de la photothèque ou à l’aide de l’appareil photo depuis l’appli elle-même), modifier leur position, taille, orientation et éventuelle bordure.

PhotoMashup

Une interface épurée et simple à prendre en main

Pour commencer, la première étape consiste généralement à choisir un fond pour le montage. Rien de plus simple: un double tap sur le fond permet d’ouvrir l’importation d’une image qui occupera donc la totalité de l’arrière-plan. Ensuite, il suffit de toucher l’icône appareil ou photo en bas de l’écran pour ajouter un cliché. Une fois importée, l’image peut être modifiée très simplement. À l’aide de deux doigts, on peut de façon classique faire tourner la photo et en changer la taille. Un double tap ouvre le menu de bordure où l’on peut déterminer, à l’aide de curseurs, la couleur (avec 8 préréglages et un bouton pour appliquer le choix précédent) et l’opacité. Dommage que la taille reste fixe.

PhotoMashup

En quelques instants, on peut facilement composer un collage photo

La prise en main est très intuitive (en dehors de quelques difficultés pour agrandir des photos que l’on aurait trop réduites), comme on l’a vu, et l’appli permet également de travailler en mode paysage. Tout irait donc pour le mieux si PhotoMashup ne souffrait pas de la comparaison avec Photo Wall Pro, infiniment plus complète pour un prix un peu plus élevé (1,59€). Pour s’en convaincre, voici une liste de fonctions proposées dans Photo Wall Pro mais qui font défaut à PhotoMashup :

  • Disposition aléatoire des clichés en secouant l’appareil
  • Annulation des modifications
  • Choix du format du montage
  • Ajout de texte

Le pire reste à venir, puisque PhotoMashup se contente d’une résolution de sortie égale à celle de l’écran de l’iPhone (donc 320×480 sur un iPhone 3GS)… Bref, PhotoMashup ne pourra servir, comme PhotoMess, qu’à créer des fonds d’écrans.

On le voit, il reste pas mal de chemin à parcourir à PhotoMashup pour s’imposer face à Photo Wall Pro, n’ayant pour faire la différence que le choix de couleur simplifié de la bordure des photos, ou face à PhotoMess, proposant une résolution tout aussi limitée, mais disponible gratuitement sur l’App Store !

En quelques mots : D’utilisation simple et intuitive, PhotoMashup pâtit de ses manques trop sérieux vis-à-vis de ses concurrents directs.

Lien sur l’App Store : PhotoMashup (0,79 €)

(c) http://icommephoto.wordpress.com