PhotoRibbonsQui aime les filtres graphiques prononcés, à la façon du « Vitrail » de Photoshop et les applis de peinture seront à la fête avec PhotoRibbons, qui propose d’appliquer un effet automatique ou de le peindre directement sur ses photos, pour des possibilités très nombreuses.

L’interface principale de PhotoRibbons est des plus classique, avec une petite touche d’originalité dans les icônes dessinées « à la main ».

PhotoRibbons

Une interface réussie, mais qui manque d'un zoom !

Pour commencer à « jouer » avec l’appli, il suffit de déplacer son doigt sur l’écran : un ruban apparaît, suivant les courbes que l’on dessine. Plus les déplacements sont rapides, et plus le trait est gros. On peut ainsi varier les effets, en donnant des grands coups pour créer l’arrière-plan, puis dessiner plus précisément les détails de la photo. Pour s’aider, on peut faire apparaître en transparence la photo originale afin de procéder plus finement. On regrette en revanche qu’il soit impossible de zoomer dans l’image, ce qui aurait été bien pratique pour les détails les plus fins… Heureusement, s’il est possible d’effacer l’ensemble du dessin, on peut également annuler/répéter la dernière opération

PhotoRibbons

Les nombreux réglages permettent de modifier drastiquement le résultat

En accédant au menu, on trouve trois onglets : App, Ribbons et Canvas.

La première entrée, « Ribbon Drawing » permet de déterminer le paramètre le plus important : qui dessine ? On peut en effet laisser le soin à l’appli de créer l’effet, ce qui transforme l’appli en filtre puissant, ou bien s’adonner à des créations plus libres, pour un résultat totalement différent. On peut également choisir la taille de l’image produite, 480×320 ou 1920×1280 pixels. Enfin, on peut choisir d’autoriser le masquage du menu (pratique pour dessiner) et l’affichage par défaut de l’image originale en transparence.

« En jouant sur le paramètre de transparence du ruban,
on obtient un effet de peinture très intéressant ! »

Le contenu du menu « Ribbons » dépend de l’option « Ribbon Drawing ». En automatique, elle donne accès aux paramètres de l’appli  et permet de choisir l’un des trois styles de dessin: sketchy (mélange de courbes diverses), curvy (les rubans s’enroulent tous autour d’un axe) et Smooth (les rubans ondulent doucement). Ces trois styles donnent réellement des résultats très différents. On accède ensuite à l’apparence des rubans : vitesse de déplacement, longueur, largeur, transparence (paramètre extrêmement important !), et longueur de chaque segment coloré. Il est également possible de choisir d’afficher ou non le bord (noir ou blanc) de chaque segment. En désactivant le dessin de ce bord et en réglant la transparence en dessous de 100, on obtient un effet de peinture très intéressant !

Si l’on choisit le mode de dessin manuel, l’onglet « Ribbons » permet de choisir d’activer la détection de vitesse pour faire varier la largeur des rubans, puis la largeur, la transparence et la taille des segments du ruban. On peut également – point primordial – déterminer le choix de la couleur : depuis la photo (l’appli prélève la couleur située sous le doigt), aléatoire (choix plus large dans la photo), blanc ou noir.

Le dernier onglet, « Canvas », permet de choisir le fond : blanc, noir ou photo d’origine.

PhotoRibbons

Quatre exemples : manuel et automatiques (Sketchy, Curvy et Smooth)

PhotoRibbons est une appli étonnante, car selon le choix effectué entre manuel et automatique, on obtient des résultats totalement différents mais tout aussi intéressants. Et il est amusant de voir que l’appli ne s’arrête jamais de dessiner : on peut enregistrer l’image à un instant donné, et continuer à voir le processus évoluer par la suite. Hypnotique !

Vous pouvez voir ci-dessus une photo traitée en mode automatique avec différents paramètres.

En quelques mots : Partant d’un principe original, PhotoRibbons ressemble presque plus à un jouet qu’à une appli d’effets, à cause de petits détails qui l’empêchent d’être parfaitement ergonomique, comme l’absence de zoom ou l’impossibilité de « figer » un dessin en cours en mode automatique autrement qu’en le sauvegardant. Espérons que des mises à jour viendront corriger ces petites approximations.

Lien sur l’App Store : PhotoRibbons (0,79€)

(c) icommephoto.com