picfxNouvelle venue dans le domaine des effets de vieillissement parfois extrême, picfx se distingue du lot par certains filtres plutôt réussis et la possibilité, depuis la version 2, de modifier les filtres de façon originale…

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

L’interface de picfx est des plus simples, les deux tiers supérieurs étant occupés par la prévisualisation de l’image à traiter, le tiers inférieur accueillant quant à lui le menu.

picfx

L

Une fois la photo choisie dans la pellicule ou prise à l’aide de l’appareil intégré, il faut la recadrer impérativement pour respecter le format carré imposé par picfx (un choix esthétique comme un autre). Vient alors la deuxième phase, articulée autour de deux fonctions complémentaires : le choix de l’effet et celui de la bordure.

Sans doute pour des raisons de place, ces deux fonctions, qui appliquent de fait chacune un filtre à l’image, ne sont pas présentées de la même façon. Ainsi, le filtre de couleur s’obtient d’une pression sur le bouton « Stylize », le choix s’effectuant à l’aide d’une roue à 11 possibilités sans prévisualisation, tandis que la bordure est accessible par une série de vignettes de prévisualisation située en bas de l’écran. Il aurait sans doute été plus agréable de choisir une même méthode de sélection, en passant d’un type d’effet à l’autre d’une pression sur le bouton « Stylize », permettant de basculer entre prévisualisation d’effet (qui n’existe donc pas ici) et prévisualisation de la bordure (qui existe et prend en compte le choix de l’effet !).

picfx

L

Les « filtres de couleur » sont donc au nombre de 11 : noir et blanc, sépia, plus sombre, plus clair, vintage, bleu, rouge, chaud, froid, bleu léger et rouge léger. On s’étonne qu’il n’y ait pas de filtre orangé ou vert… Pour le reste, ces filtres de couleur sont réussis et tout à fait traditionnels, l’appli jouant la carte d’une certaine originalité dans les « bordures »…

D’ailleurs, le terme de bordure ne convient pas totalement ici, puisqu’il s’agit plutôt d’un effet secondaire appliqué à la photo, qui peut prendre la forme d’une texture (papier froissé), d’un vieillissement ou d’une bordure.

La palette proposée est composée de 18 types de vieillissement ou d’habillage. C’est là, d’ailleurs, que l’appli peine à convaincre réellement, car elle mélange ces deux idées pourtant complémentaires, certaines bordures sont affectées par certains filtres de couleur, ce qui rend l’ensemble un brin confus. Pour éviter cela, il alors faut utiliser la fonction Add Another ; après avoir sélectionné son filtre de couleur, on choisit l’exportation (icône en bas à droite), on clique sur Add Another, puis on choisit sa bordure, sans nouveau filtre de couleur, qui dès lors ne sera pas affecté. C’est un brin compliqué, il faut bien l’admettre. Cela dit, cette fonction permet également d’appliquer différents filtres et « bordures » sur sa photo. Enfin, un curseur placé à droite du cliché permet de faire varier l’intensité de cet habillage. On aurait, là encore, aimé pouvoir profiter de cette fonction pour le filtre de couleur !

La sauvegarde s’effectue rapidement, mais sans forcément conserver la résolution originale du cliché, car lorsque l’on zoome dans l’image, cette dernière n’est pas agrandie en correspondance, contrairement à ce que laisse entendre la prévisualisation, mais rognée d’autant ! On peut alors se retrouver avec une image d’une taille de 800×800 si l’on n’y prend garde. Picfx a vraiment de quoi concurrencer Pic Grunger, Bad Camera et consorts, mais il y a encore des efforts à fournir pour cela.

En quelques mots : bénéficiant de certains effets de vieillissement plutôt réussis, picfx est prometteuse, mais devra proposer des corrections de son interface très perfectible dans son ergonomie une réussite dans son genre.

Mise à jour du 03/03/2011 : picfx s’enrichit de 9 nouvelles textures et cadres et 2 styles supplémentaires, et de la possibilité d’annuler le dernier effet ajouté avec la fonction « Add another ».

Mise à jour du 04/05/2011 : en passant à la version 2.0, picfx ajoute certes des filtres, mais les organise beaucoup mieux et autoriste surtout leur rotation, pour augmenter la variété des effets produits.

Mise à jour du 04/10/2011 : la version 2.1 ajoute 14 nouveaux filtres et bordures, ainsi que le partage vers Instagram et applis compatibles.

Mise à jour du 01/03/2012 : La version 3.0 ajoute une trentaine de nouveaux filtres.

Mise à jour du 16/05/2012 : La version 4 ajoute 22 nouveaux filtres.

Mise à jour du 8/09/2012 : La version 5 ajoute un nouveau pack de filtres plus modérés et la possibilité d’ajouter plusieurs filtres sans avoir à enregistrer l’image.

Mise à jour du 19/11/2013 : la version 6 ajoute six nouveaux filtres au pack PFX Films et autorise la publication sur Tumblr.

[appstore id= »417563413″]