PrisPris fait le pari de proposer une nouvelle prise en main, modifiant le format de la photo selon l’orientation de l’iPhone. Ajoutant à l’appareil photo une caméra et une bibliothèque interne, Pris est intéressante mais un peu déroutante.

NoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteHalfNoteOff

Pris est donc un appareil photo et un caméscope, permettant de basculer facilement entre différents modes d’un simple glissement de doigt sur l’écran, voire d’un basculement de l’appareil.

En mode portrait, Pris produit des photos et vidéo au format carré

En mode portrait, Pris produit des photos et vidéo au format carré

En tenant l’appareil en mode portrait, on choisit le format carré (pour la photo comme pour la vidéo). En haut se trouve le viseur, et le toucher suffit à déclencher la prise de vue ou à lancer l’enregistrement. Attention, cependant : tapoter l’écran semble prendre les photos, mais si l’on essaie d’accélérer la cadence, aucune image n’est sauvegardée dans l’appareil malgré l’animation d’obturation ! Pris apprécie donc plus une utilisation calme et mesurée…

Dans la partie inférieure, en mode appareil on trouve le compteur de photos présentes dans la bibliothèque interne et l’histogramme. En mode caméscope, c’est le compteur de durée d’enregistrement le vumètre. Pour passer du mode photo au mode vidéo, il suffit de glisser le doigt dans la partie inférieure de l’écran, passage qui requiert quelques longues secondes.

Le format 2.35 spécifique à l’appli donne un aspect panoramique prononcé

En mode paysage, Pris produit des photos au format 2.35...

En mode paysage, Pris produit des photos au format 2.35… (cliquez)

...mais aussi des vidéos !

…mais aussi des vidéos !

En basculant l’iPhone en mode paysage, on passe au format 2.35 spécifique à l’appli. On le voit, les photos et les vidéo auront un aspect panoramique prononcé. A droite de l’écran, on voit une icône bleue : la toucher permet de basculer entre autofocus et réglage manuel, qui verrouille automatiquement mise au point et exposition. La vidéo, quant à elle, s’avère assez peu fluide, notamment en mode paysage sur un iPhone 4 : les saccades sont nombreuses, même au format carré pourtant limité à 480 pixels de côté…

La bibliothèque de Pris fonctionne comme une table lumineuse

La bibliothèque de Pris fonctionne comme une table lumineuse

En glissant une nouvelle fois dans la partie inférieure de l’écran, on accède à la bibliothèque intégrée. En effet, les photos ne sont pas enregistrées automatiquement dans la pellicule, mais stockées ici. On peut donc faire le tri a posteriori des photos, en enregistrant celles que l’on souhaite conserver (et qui disparaitront automatiquement de la bibliothèque) et en effaçant les autres. A noter qu’aucune confirmation n’est demandée, ce qui accélère l’opération mais peut s’avérer fatal pour certaines photos ou vidéos…

La bibliothèque indique pour chaque photo la date et l’heure de prise de vue, le format, la focale utilisée (fixe, à 2,8), la vitesse d’obturation et la valeur d’ISO. Les vidéos, quant à elles, sont caractérisées par leur résolution et leur durée. On peut, ici, choisir d’enregistrer les différents éléments ou partager les photos sur Instagram. Côté résolution, on obtiendra, sur iPhone 4S des photos d’une résolution de 3264×1388 et 2448x2448px, et sur iPhone 4 de 2592×824 et 1936x1936px. Et pour la vidéo, on atteindra 1920×817 et 1080×1080 sur iPhone 4S et seulement 640×272 ou 480×480 sur iPhone 4.

En quelques mots : Pris est un appareil à la maniabilité originale qui risque de dérouter certains utilisateurs mais pourra séduire les amateurs de photos carrées cherchant une appli dépourvue de réglages complexes.


Up On apprécie

Down On regrette
  • L’originalité
  • L’histogramme
  • Le partage vers Instagram
  • La bibliothèque
  • Une prise en main déroutante
  • Une stabilité perfectible
  • Une vidéo peu fluide (iPhone 4)

Configuration : iPhone 3GS, iPod Touch 4, iPad sous iOS 5.0 ou supérieur.

Lien sur l’App Store : Pris (1,59€)

(c) icommephoto.com