PromotrAutant poster ses photos sur Flickr depuis son iPhone est d’une simplicité enfantine, que ce soit avec l’appli officielle ou l’une des concurrentes, autant leur attribuer des mots-clefs et leur assigner des ensembles ou des groupes peut se montrer fastidieux. C’est alors qu’entre en jeu Promotr, traitant tout cela par lot à l’aide de scripts détaillés.

Promotr

Promotr affiche les détails de chaque photo

Promotr commence par ouvrir son flux de photos (après connexion sur Flickr et autorisation), affichant une interface assez sobre et efficace. En haut se trouvent les boutons permettant de recharger le flux en cas de besoin (si l’on a récemment uploadé une photo qui n’apparaît pas encore) et de lancer les scripts dans la partie haute et, dans le bas de l’écran, on trouve l’accès aux différents menus : accueil, gestion des actions (nom donné aux scripts), affichage de la progression des scripts et page d’informations. En double-tapant sur une photo, on accède à ses informations : titre, nombre de vues, scripts devant être appliqués, appartenance à des groupes ou des ensembles et mots-clefs associés. Notons, en abaissant la liste des photos, que l’on peut faire apparaître un champ de recherche d’images, hélas pour l’heure basé sur l’API de Flickr qui ne permet de trouver que les photos à partir de leur nom exactement orthographié, avec prise en compte des majuscules et minuscules… Cette fonction s’avère donc quasi inutile, mais le développeur travaille actuellement sur une amélioration.

Promotr

La création de script est très facile

Pour appliquer des actions à ses photos, la première étape consiste donc à les créer. Pour cela, direction l’onglet « Edit Action ». Après avoir donné un nom à l’action (par exemple « Street Photography »), on peut choisir de lui associer des groupes, des sets et des mots-clefs. Pour les groupes, il suffit de les choisir parmi ceux auxquels on est abonné, et il en va de même pour les sets. Les mots-clefs fonctionnent pratiquement de la même façon : la liste des tags utilisés sur ses photos (et qui est téléchargée au premier lancement, mais que l’on pourra rafraîchir par la suite) apparaît dans une liste, accessible dans un système de répertoire. On coche alors ceux que l’on souhaite associer à l’action, très facilement. Il est également possible de créer de nouveaux tags en utilisant le bouton « + » en haut à droite. Une fois l’action créée, on peut l’appliquer ou en créer d’autres.

Promotr se chargera de tout le travail de classification tout seul !

Promotr

Il suffit de choisir les photos et les scripts !

De retour dans son flux de photos, on peut en sélectionner autant que l’on souhaite, puis taper « Run Actions » et sélectionner les différents scripts pour associer tags, sets et groupes aux photos sélectionnées précédemment. Et Promotr se chargera de tout le travail de classification tout seul !

Promotr

L'affichage de la progression permet également d'arrêter les scripts

On peut alors se rendre dans le menu Progress pour suivre l’évolution des opérations. Il y sera possible de suspendre les traitements, voire de les annuler si l’on s’aperçoit que l’on a commis une erreur. En bas s’affichent également des statistiques d’utilisation de Promotr pour ceux qui apprécient la précision.

En quelques mots : très pratique et efficace, Promotr rendra de fiers services à tous les utilisateurs sérieux de Flickr en simplifiant grandement l’association des groupes, sets et mots-clefs à ses photos.

+ On apprécie – On regrette
  • La prise en main rapide
  • Le traitement par lot robuste
  • La gestion des mots-clefs
  • Un prix un peu élevé
  • L’impossibilité d’uploader

Configuration : iPhone, iPod Touch, iPad sous iOS 4.3 ou supérieur

Lien sur l’App Store : Promotr (3,99€)

(c) icommephoto.com