Quick PixA force de proposer l’impossible, le développeur de ClearCam risquait de décevoir ses utilisateurs, ce qui n’est cependant pas du tout le cas ici, même si la première version avait pu nous décevoir dans une certaine mesure. A noter que QuickCam a été rebaptisée QuikPix et qu’il a apporté suffisamment d’app.

Clamant une appli photo 200% plus rapide que l’appareil défaut, Josh nous pousse à effectuer un comparatif, ce que nous avons effectivement fait. Le temps de lancement de l’appli n’ayant pas de valeur significative, nous nous sommes plutôt intéressés au temps s’écoulant entre le lancement de l’appli par l’appui sur son icône, et le moment où est pris le premier cliché. Résultat : 4 secondes pour l’appareil intégré, et plus de 6 pour QuickCam, sur notre 3GS ! Bref, on ne peut qu’être terriblement déçu par ces premiers résultats.

Précision : le développeur tient à préciser que le temps de lancement annoncé est celui d’un « swapping » d’application, quand on l’a quittée sans tuer le processus. Voir ce billet pour plus de précisions.

QuickCam

Interface austère, mais un mode rafale qui se révèle absolument époustouflant

Vient ensuite la vraie « déception attendue », l’utilisation de cet oxymore étant liée à la réputation du développeur de ClearCam. En effet, il clame qu’il n’est pas nécessaire de basculer du mode photo au mode vidéo, son appli permettant de prendre des photos alors qu’on tourne une séquence vidéo, ce qui semble impossible, et s’avère l’être, puisque le problème est qu’il n’est plus alors question de photographie, mais de capture d’écran, avec une résolution égale à celle de la vidéo, soit 640 x 480 sur un 3GS. Et ce type de performance n’a rien de pertinent ; en effet, il existe une excellente application, VideoPix, qui permet justement d’extraire avec une précision absolue, une image d’une vidéo. Pouvoir le faire, approximativement, pendant que l’on filme (sachant que la prise d’une « photo » se traduit par une saccade dans la vidéo) n’a donc guère de sens…

« QuickCam mérite amplement son nom,
le mode rafale devrait donner entière satisfaction »

Reste alors la vraie question : la prise de vue en rafale est-elle efficace ? Ou ne se dirige-t-on pas vers une nouvelle déconvenue ? Qu’on se rassure, sur ce point-là, QuickCam mérite amplement son nom, et si l’appareil intégré permet de prendre environ 9 clichés en 10 secondes (toujours sur notre 3GS), QuickCam fait passer la limite à 13 clichés en 10 secondes, la sauvegarde s’effectuant a posteriori, même après que l’on a quitté l’appli ; si l’on ouvre la pellicule, on voit les clichés apparaître peu à peu, à raison d’une photo toutes les 2 ou 3 secondes. Là, clairement, il n’y a pas vol sur la marchandise, et le mode rafale, effectué en pleine résolution, devrait donner entière satisfaction, en dehors d’un « détail » : le zoom. Ce dernier effectue en réalité un recadrage : au ratio maximum, il délivre une image au format de 341 x 256 pixels. Inutile !

Reste que la prise en main aurait mérité d’être plus précise. Ainsi, il est possible de séparer mise au point et exposition, mais cela n’a rien d’évident : plutôt que de choisir un système à deux doigts avec deux icônes clairement définies, comme le proposent Camera+ ou Camera Genius, QuickCam invite à taper une fois sur l’écran pour indiquer le point visé et la source d’exposition, et deux fois pour modifier cette dernière…

En quelques mots : Avec son interface austère, mais simple à prendre en main, QuickCam vaut surtout pour la prise de photos en rafale. Oubliez la prise de clichés en mode vidéo, qui n’a guère de sens, ou la vitesse de lancement, qui ne tient pas la route, et pour finir le zoom, qui n’en est pas un.

Mise à jour du 8 avril 2011 : La version 1.1 rebaptise l’appli QuikCam, et lui permet de corriger al plupart de ses défauts de jeunesse. L’interface devient plus esthétique et claire.

Mise à jour du 20 avril 2011 : La version 1.2 rebaptise à nouveau l’appli et accélère encore la vitesse générale !

Mise à jour du 15 mars 2012 : La version 1.3 modifie l’interface et ouvre l’appli à Instagram et autres titres compatibles avec ce partage, et réduit la consommation d’énergie.

Lien sur l’App Store : QuikPix (0,79€)

(c) icommephoto.com