RetroCameraCette appli de filtres vintage est une ancienne de l’App Store sortie en décembre 2009, mise à jour une première fois en janvier 2010 avant de passer à la version 2.0 le 7 juin. Une très longue maturation qui, comme pour le bon vin, donne toute sa saveur à cette appli !

Dès le menu d’accueil, RetroCamera affiche son lien de parenté avec Film Lab, l’excellente appli de simulation de pellicules comptant plus de 350 types de filtres : si l’on peut se contenter d’appliquer l’un des filtres inclus, il est également possible de retoucher les couleurs de l’image.

RetroCamera

Le travail sur le vignettage est à l'image de l'appli : aussi puissant qu'ergonomique

Première option : le choix d’une pellicule dans le menu Film Simulation, qui reprend une partie de l’offre de Film Lab, en permettant de choisir ses pellicules selon deux catégories, vintage ou sépia (n’oublions pas qu’il s’agit d’une appli d’effets rétro). On peut ensuite ajouter du grain, selon trois modèles dont on peut définir l’intensité et la transparence. Vient ensuite le choix des textures : 13 modèles de papier, 19 types de vignettes, 15 altérations (rayures, déchirures…), 42 effets lumineux (lens flares, bokeh, diffraction), 26 fuites de lumière et 29 overlays (scotch, épingle, trombone, taches diverses). Puis viennent les bordures : 11 classiques, 12 vintage (calotypes et daguerréotypes), 6 pellicules (avec ou sans perforations), 9 grunge, 12 TTV et 14 « fantaisie » (cadres, album…). Chaque filtre pourra être modifié : couleur, transparence, position, angle, teinte, saturation, luminosité et la photo elle-même pourra subir un zoom et une rotation… N’en jetez plus ! RetroCamera est vraiment impressionnante dans cette seule section d’édition !

« RetroCamera est vraiment impressionnante
dans cette seule section d’édition »

RetroCamera

L'effet bokeh est parmi les plus réussis de l'App Store

La palette d’outils d’ajustement permet de façon très classique de corriger la luminosité, le contraste (en pouvant de plus jouer sur la transparence de ce « nouveau calque » !), appliquer un filtre de couleur, et jouer sur la teinte et la saturation. Mais la vraie nouveauté ici est l’effet bokeh.

« On tient l’une des meilleures simulations
d’effet bokeh de l’App Store »

On peut choisir la forme du diaphragme parmi 8, classiques et naturelles (octogonales ou circulaires), puis définir leur taille, le seuil d’apparition, la transparence et la quantité. Mais là encore, l’utilisation du curseur de transparence permet d’obtenir un effet impeccable en fusionnant image traitée et image originale. Et l’utilisation d’une vignette permet de définir un masque de fusion ! Toucher l’image permet de masquer la palette d’outils pour juger plus évidemment l’effet obtenu. La prise en main n’est pas forcément évidente, mais la souplesse d’utilisation et l’efficacité ont de quoi laisser pantois ! On tient en tout cas l’une des meilleures simulations d’effet bokeh de l’App Store

RetroCamera

Les "Templates" sont un ensemble de filtres vraiment impressionnants

La puissance de l’appli, comme on l’a vu, nécessite un certain apprentissage avant d’être totalement maîtrisée, mais c’est là qu’on entre de plain-pied dans le génie de RetroCamera, avec les « Templates » qui sont en réalité des presets composés d’une association de certaines des fonctions vues précédemment. Un exemple affiché dans le bandeau permet de se faire une idée du résultat, la prévisualisation étant, de plus, d’une rapidité confondante. Du grand art !

Pour trouver l’effet désiré, on peut utiliser le moteur de recherche à base de mots-clefs : 1840, B&W, Cafe, Daguerreotype, Lens Flare… Par exemple, « Instant Photo » permet d’afficher 3 filtres inclus dans l’appli, Burning Beach, Instant Photo669 et Light… Leak. On peut également parcourir les presets récemment utilisés.

RetroCamera

L'appli permet de créer ses propres Templates

Mais le top, c’est que lorsque l’on a trouvé un ensemble d’opérations donnant un résultat probant, on peut l’enregistrer sous forme d’un nouveau preset auquel on donnera un nom et un ensemble de mots-clefs ainsi qu’une description. La photo ayant servi à produire ce preset servira alors de vignette de prévisualisation, et l’on augmentera ainsi, petit à petit, l’ensemble de filtres à sa disposition.

En quelques mots : avec le passage à la v2, RetroCamera fait un bond en avant phénoménal et s’impose comme l’une des meilleures de son domaine, à la fois puissante, variée, ergonomique et accessible. Un modèle de développement !

Mise à jour du 08/07/2011 : la version 2.0.2 permet d’accéder à 24 nouveaux presets très réussis.

Lien sur l’App Store : RetroCamera (1,59€)

(c) icommephoto.com