ScratchCam FXPetite nouvelle dans les rangs chargés des applis de vieillissement de photo façon vintage (et plus), ScratchCam propose une interface épurée et une ergonomie héritées de Plastic Bullet, pour le meilleur et pour le pire.

Attention, la mise à jour à la v 2.0 a grandement modifié l’appli, comme nous allons le voir…

C’est un écran noir qui nous accueille à l’ouverture de l’appli, surmontant un bandeau comprenant les fonctions : choix ou prise d’une photo, enregistrement du résultat et, tout à droite, génération d’un nouvel effet.

ScratchCam

L'interface, très simple, s'adresse au plus grand nombre

Après avoir été sélectionnée, la photo est immédiatement traitée par l’appli. Si le résultat convient, on peut l’enregistrer et dans le cas contraire, comme avec Plastic Bullet, un simple appui sur la petite flèche en bas à droite permet de générer un nouvel effet (Plastic Bullet, quant à elle, en proposait quatre à la fois). Et l’effet en question est totalement aléatoire, allant d’un simple froissement léger à une détérioration avancée des couleurs, voire au passage au sépia, avec des bordures ou des trous d’entraînement de film… On ne sait jamais sur quoi l’on va tomber, et les résultats sont extrêmement variés.

ScratchCam

Les options sont réduites à la portion congrue

On apprécie donc cette évidente richesse, alliant traitement sur la couleur, la bordure, l’ajout de taches et de rayures, mais il faut admettre qu’un minimum de contrôle sur l’ensemble permettrait sans doute de se sentir un peu plus maître du résultat. Il est dommage que l’on ne puisse pas au moins choisir certains paramètres génériques (type de bordure, choix de rayures ou de taches, traitement sur la couleur…), car on peut longtemps appuyer sur le bouton permettant de générer de nouveaux effets, la grande majorité étant réussie et la variété étant réellement au rendez-vous.

ScratchCam

Pour le reste, ScratchCam propose dans son menu d’options de configurer le partage (Facebook et Flickr) et de choisir la résolution d’enregistrement des photos (800, 1200 ou maximale).

En quelques mots : proposant des effets de vieillissement variés et pour la plupart réussis, ScratchCam s’adresse au grand public, sacrifiant sur l’autel de la simplicité une plus grande liberté de choix et de traitement. Cependant, la v2.0 a revu la copie de fond en comble, comme indiqué dans la news associée.

Mise à jour du 18/06/2011 : La version 1.3 ajoute une fonction de mémorisation des effets afin de pouvoir appliquer un effet apprécié à une autre photo. Une excellente idée qui permet de mieux tester les différents choix et de se composer une bibliothèque d’effets intéressante.

Mise à jour du 20/10/2011 : La version 2.0 modifie l’appli en profondeur, en permettant de choisir précisément les rayures, la texture ou bordure et l’effet sur les couleurs, tout en gérant les favoris, permettant à l’appli de devenir réellement intéressante.

Lien sur l’App Store : ScratchCam (1,59€)

(c) icommephoto.com